75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Cagebird >

Critique du Roman : Cagebird

Avis critique rédigé par Manu B. le mercredi 14 novembre 2012 à 20:40

Dans l'antre du loup

"- Yuri Mikhailovitch Terisov, dit la femme pour capter mon attention. Des années que je n'avais pas entendu ce nom, Terisov - elle compte là-dessus. Je vais te rappeler qui tu es vraiment, elle pense. Je parierais. Retrouve celui que tu n'es plus. Yurochka. Terisov. Mais tout le monde change, bon gré mal gré, et nos noms font seulement partie de cette mutation; ses mots ne tranchent pas. Ils tombent entre nous comme de creuses promesses, patauds..."

Vincenzo Falcone, le capitaine des pirates est mort. Son protégé Yuri, un jeune homme, a été pris par les forces du Concentra et emprisonné dans Kalaallit, l'hostile prison au coeur du pôle glacier de la Terre. Impossible de s'en échapper. Il est interrogé par une femme dont les informations sont si précises qu'elles se réfèrent à l'intimité même du pirate. Les souvenirs affluent, lui rappelant comment il avait commencé son aventure dans les coursives du vaisseau du plus grand criminel connu. Son histoire débute par une attaque de la lune où il était né, en compagnie de ses parents, son frère, sa soeur et sa grand-mère, tous des colons bombardés par des vaisseaux strits...

Karin Lowachee a écrit une trilogie récompensée à plusieurs reprises, commencée par Warchild, puis Burndive et clôt par Cagebird, tous publiés aux éd. Le Bélial'. Si les livres sont indépendants, ils se déroulent dans le même univers et font référence à des personnages communs. Dans ce volet, l'auteur nous raconte la vie de ce pirate juste avant, pendant et après la fin de Warchild. De quoi voir les choses d'un autre angle.

Et revoilà le capitaine Falcone. L'ennemi du Concentra lui-même l'ennemi des strits, est à la base de cette histoire. Mais on se place ici du côté des méchants, du côté des pirates. Après avoir découvert la facette des strits, celle du Concentra, nous voici à partager le quotidien des pirates. 
L'univers de Warchild est de nouveau le terrain de jeu des intrigues qui se tissent entre les trois pôles d'un univers futuriste où les personnages et leurs états d'âmes tiennent un rôle principal.
Ce roman tourne essentiellement autour de Yuri dont on peut découvrir en parallèle la vie aujourd'hui (alors qu'il est emprisonné et interrogé par le service secret du Concentra) et son enfance, à mesure que les malheurs se succèdent.

L'histoire est astucieusement construite pour que les pans de vie se répondent et s'expliquent. Telle chose aujourd'hui est confirmée par un élément de son enfance et vice versa. L'exercice est maîtrisé, sans aucun doute. Ceci est d'autant vrai que les personnages prennent de l'épaisseur sous la plume de l'auteur. Même un personnage secondaire prend vie en quelques paragraphes.
Il y a un mais... Karin Lowachee aurait pu accoucher d'un formidable roman si, comme il était heureusement resté à l'état latent dans Warchild, il n'avait pas comme toile de fond le sujet de la pédophilie et de la prostitution. Evidemment, elle essaie d'en atténuer la teneur mais l'essentiel est là et décrit parfois de manière très crue. Le jeune est tombé dans les mains de prédateurs.

On en ressort avec un sentiment mitigé, partagé entre malaise et révolte. Le message est même ambigu: est-ce de la dénonciation ou du voyeurisme ?

70

Ce roman est une histoire humaine tout ce qu'il y a de tragique. Le parcours initiatique de cet enfant a de quoi apitoyer le lecteur.
Mais même si elle tente de toucher la corde sensible, Karin Lowachee n'arrive pas à édulcorer cette horrible histoire de pédophilie, la transformation d'un petit être candide et sans défense en un objet sexuel abject. Cagebird est donc un livre à ne pas mettre entre toutes les mains, une histoire à réserver à un public averti.

Critique de publiée le 14 novembre 2012.

Acheter Cagebird en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Cagebird sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !