75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Série Télé : Teen Wolf
Teen Wolf >

Critique de la Série Télé : Teen Wolf

Avis critique rédigé par Gil P. le dimanche 28 octobre 2012 à 2103

C’est quoi ce gros ver de terre ?

Teen Wolf après un succès d’audience au US a été diffusé par MTV France de manière assez étrange (un épisode par jour). Pour la deuxième saison, c’est toujours une des grosses réussites de la chaines puisque le dernier épisode a été suivi par 2,1 milions de spectateurs (ce qui est un score très honorable pour MTV en direct sans compter les rediffusions). En france, depuis la mi-septembre, la chaine locale diffuse la série a raison de 2 épisodes par semaines (avec de nombreuses rediffusions). Mais du coup qu’est ce que ça vaut ? Eh bien c’est un peu mieux que l’année dernière ! N’attendez pas un jeu d’acteur délirant, des bravades de réalisation et encore moins un scénario touchant au sublime mais la complication de l’intrigue a été bien orchestrée et la série possède désormais un petit intérêt (outre les scènes de torse nu des acteurs, qui était l’un des atouts de la saison 1 clairement fait exprès).

Cette saison, Scott va se retrouver aux prises avec des ennemis de tous les côtés. Il est toujours amoureux d’Allison mais ils doivent se cacher car le patriarche de la famille le grand-père d’Allison débarque pour organiser une chasse aux loups-garous intraitable. Pendant ce temps, Derek l’alpha se recrée un pack de loups avec de nouveaux lycéens pour se préparer à ce combat. C’est sans compter sur la disparition mystérieuse de Lydia et l’attitude étrange de Jackson, qui de ces deux amis est le nouveau monstre, une espèce de garou pas loup du tout mais plutot étrangeté mi scorpion mi n’importe quoi.

Bon évidemment dit comme ça, c’est pas du Shakespeare mais la série traite le sujet efficacement au long des 12 épisodes et amène un vrai intérêt à la suivre avec quelques scènes d’actions sympathiques. Je vous rassure, il y a toujours aussi peu de finesse dans le jeu, c’est toujours très théatral, les twists sont amenés avec des sabots mais on regarde quand même avec plasir pour quelques moments sympathiques.

On regrettera juste que les psychologies des personnages ne profitent des peurs et problèmes adolescents que pour justifier leurs camps respectifs, sans tomber de temps en temps dans le traitement de ses peurs et problèmes mais juste pour donner un peu de corps au sujet. C’est ce qui différencie les séries socialisantes (et leur intérêts) des séries d’actions simplifiées dans lequel tombe Teen Wolf mais bon on ne peut pas toujours être parfait.

La conclusion de

Scott est bien dans le soucis cette année, difficile de voir sa copine, un nouveau pack de loups, des nouveaux chasseurs et un nouveau monstre, Teen Wolf Saison 2 c’est parti.

Que faut-il en retenir ?

  • une saison plus dark
  • quelques scènes très réussies

Que faut-il oublier ?

  • un teen soap quoi...

Acheter Teen Wolf en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Teen Wolf sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Teen Wolf

En savoir plus sur l'oeuvre Teen Wolf