75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : Le Jour du Baptême
Le Jour du Baptême >

Critique de la Bande Dessinée : Le Jour du Baptême

Avis critique rédigé par Richard B. le lundi 19 mars 2012 à 1818

Le jour de la conclusion est arrivé.

À l'issue du tome 3, on aurait pu croire à l'ouverture d'un nouveau cycle. Puis, durant un entretien, les auteurs nous avaient affirmé que « non » et en effet, à notre grande tristesse - mais aussi satisfaction - La Licorne se clôture avec ce quatrième et ultime titre de 64 pages intitulé « Le Jour du baptême ».

Alors que nos héros croyaient avoir, en ayant détruit l'hydre, stoppé la source de la Vermine et surtout empêché le lancement de l'épidémie, ils découvrent qu'un deuxième point d'attaque avait été prévu. Le sacrifice d'Andréas semble désormais vain, et la situation désespérée. Ambroise et ses amis vont donc tenter une ultime expédition périlleuse en allant trouver la seule créature capable de changer la situation.

Plus de 2 ans après « Les Eaux noires de Venise » (28 mois pour être précis), Mathieu Gabella s'apprête à clôturer l'une des meilleures séries du moment. Un ultime épisode sous fond de révélations avec deux grandes batailles qui animent la quasi-totalité de l'album. Les lecteurs découvriront enfin la Licorne, ainsi qu'une nouvelle sorte de Vampire ou encore un Léviathan, une créature gigantesque apte à tout détruire sur son passage. Mathieu Gabella termine sous une sorte « d'apothéose », un peu comme le ferait un blockbuster d'Hollywood, avec des sacrifices, une première confrontation pour tenter d'anéantir la vampire, ainsi qu'une deuxième - encore plus impressionnante - pour trouver la licorne et empêcher son appel. Pour ce qui est de la révélation, nous découvrirons ici l'explication autour de la quintessence et son importance pour les primordiaux et les humains, comment l'église a été impliquée dans cette histoire ou encore, d'où provient l'acharnement du chasseur à vouloir tant accomplir sa mission. Même si on est en admiration et totalement conquis par cette conclusion, on pourra tout de même reprocher à Mathieu Gabella de vouloir compliquer les choses plus qu'elles ne le sont, un peu comme s'il voulait rajouter d'ultimes éléments à sa mythologie alors qu'elle paraissait déjà bien fournie. Ainsi, le scénariste semble parfois atteint du "toujours plus" et à avoir du mal à inscrire le mot fin. Heureusement pour lui (et pour nous !), comme il n'y a peu de chance que les lecteurs veuillent eux même abandonner cet univers, ce prolongement s’inscrit dans le bon sens.

Extrait la Licorne tome 4

Ce quatrième tome est aussi, d'une certaine façon, une manière de dire "adieux" aux magnifiques dessins d'Anthony Jean qui a, durant toutes ces années, merveilleusement abordé la période de la Renaissance en lui apportant tout ce qu'il fallait de fantastique et de moments de bravoure. Si ce tome 4 offre peut-être moins de décors que le précédent, le nombre de pages, accompagné de la générosité offerte autour des multiples créatures illustrées, et la beauté de l'ensemble est apte à satisfaire totalement le lecteur. Chaque planche d'Anthony Jean est en elle-même une œuvre d'art, et il est quasi certain que l'on en viendra à souvent sortir les albums de sa bibliothèque, rien que pour contempler de nouveau son travail.

La conclusion de

Baissé de rideau pour "La Licorne", qui se clôture magnifiquement et nous laissera un fort bon souvenir. S'il est trop tôt pour dire si la série d'Anthony Jean et Mathieu GABELLA deviendra un classique, on peut par contre dès à présent dire que l’on a affaire ici à une œuvre incontournable pour tous les amateurs de BDs. La Licorne est soit un titre que vous ne regretterez pas de voir figurer chez vous, soit le parfait cadeau à offrir. Une chose est sûre ; les auteurs auront fort à faire pour se surpasser lors de leurs prochains projets, car avec celui-ci, ils ont mis la barre très haute. Merci à eux.

Que faut-il en retenir ?

  • La Conclusion de la série.
  • Le dessin.
  • Une histoire prenante.

Acheter Le Jour du Baptême en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le Jour du Baptême sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de La Licorne

En savoir plus sur l'oeuvre La Licorne