75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : La Mer des Monstres #2 [2007], par Gil P.

Avis critique rédigé par Gil P. le dimanche 18 mars 2012 à 14h32

l'amer des monstres

Si Rick Riordan avait amené une fraicheur particulière au livre jeunesse avec son Percy Jackson et le voleur de foudre, on sent dès le deuxième livre un ventre mou assez incommodant. D’abord parce qu’on ne change pas une équipe qui gagne et que ce livre perd d’emblée le satyre de l’équipe pour le remplacer par un demi-frère encombrant et qui relance une partie du ressentiment éventuel que Percy pourrait avoir à propos de son dieu de père (disons que je ne spoilerais pas ce point, mais vous verrez rapidement ce que je veux dire par là).

Mais on n’y croit pas une seconde, et ce même si une vingtaine de pages y sont consacrées. Qu’Harry Potter aient des doutes après 5 bouquins, oui évidemment, mais ici cela arrive un peu comme s’il avait vraiment fallu que le héros puisse hésiter si tôt dans l’intrigue entre bien et mal. On est clairement dans un roman adolescent et l’auteur ne cherche jamais à échapper au genre, alors on sait comment ça finit. A-t-on vraiment besoin d’une relance dans le conflit père/fils si mal amenée (et si vite évacuée…).

Dommage car pour le reste on rit encore énormément dans ce livre et l’aventure est pas mal (sans plus néanmoins), mais il y a fort à parier que c’est le livre « excuse » de la série et j’ai eu un mal de chien à adhérer après ce passage vraiment inutile. Je n’ai rien contre les intrigues parallèles mais il faut y croire sinon c’est plus un parasite qu’autre chose.

La conclusion de à propos du Roman : La Mer des Monstres #2 [2007]

Gil P.
55

Attendez-vous à une petite déception en feuilletant ce deuxième livre. L’effet fraîcheur est dépassé et l’auteur joue un peu maladroitement avec les relations familiales sans travailler ni le fond ni la forme. Pour le reste c’est un livre drôle et rythmé en dehors du passage ennuyeux. Avec des ressorts un peu téléphonés et usés, mais un bon moment tout de même.

Que faut-il en retenir ?

  • Beaucoup d'humour
    Un rythme entraînant sauf sur un chapitre

Que faut-il oublier ?

  • Un chapitre qui gâche vraiment l’ensemble car il prouve que l’auteur n’a pas la maîtrise de son histoire à un moment donné

Acheter le Roman La Mer des Monstres en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de La Mer des Monstres sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Percy Jackson