75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Rubedo, la conspiration des lumières
Rubedo, la conspiration des lumières >

Critique du Roman : Rubedo, la conspiration des lumières

Avis critique rédigé par Manu B. le lundi 3 octobre 2011 à 2303

La légende de la dame bleue

"Un groupe d'ouvriers du meuble, armés de piques, outils et bâtons, descend la rue principale du faubourg Saint-Antoine. La rumeur qui courut une bonne partie de la nuit se révéla à l'aube sans fondement: aucune trace des prétendus quinze mille soldats du Royal-croate massacrant les Parisiens révoltés. La voir est libre, les ouvriers se dirigent vers la Bastille..."

14 juillet 1789, la révolution est en marche, les chants s'entendent de l'autre côté des barricades du côté des soldats et deux personnes semblent ignorer la violence avec laquelle l'affrontement a pris un tour. Le comte Rubedo a des révélations à faire à son apprenti nigrido. Tout ce qui se passe ici et maintenant prend sa source en 1750 à la veille du solstice d'été dans la forêt de Sénart. Le roi Louis XV et ses gens sont à la chasse et le chevreuil qu'ils traquent vient de s'échapper de manière surnaturelle au piège qu'on lui avait tendu. Etant donnée l'heure tardive, ils décident de se loger dans la maison d'un chasseur. Tout se déroule de la manière la plus naturelle jusqu'au petit matin. Après une longue battue, on retrouve le roi seul, endormi et appuyé contre un arbre. Il ne sera plus jamais le même après ce jour. Ce mystère ne sera pas élucidé avant que le comte Rubido en ait pris connaissance...

Les éd. Mnémos sont des découvreurs de talents français. Le nouveau venu est Franck Plasse. Une recherche sur Internet donne des liens vers, coïncidence ou non, un conseiller en communication à Lieusaint - où se déroule en partie l'intrigue de ce roman - et vers le jeu de rôle. Des domaines qui sont liés à notre roman. Rubedo fait partie de cette vague de romans de fantasy historique qui n'ont de valeur que si les faits, les personnages, le contexte sont exacts. Les experts jugeront, les néophytes s'enthousiasmeront certainement de ce roman à mi-chemin du nom de la rose (pour l'ambiance et l'implication des représentants religieux), des trois mousquetaires (pour l'époque) et de Sherlock Holmes (pour les personnages).

Et si,et si... Et si,et si... Et si l'Histoire était différente de la version officielle ?
A la manière de Jean-Philippe Depotte (pour ne citer que le plus récent auteur), Franck Plasse semble s'engouffrer dans certaines zones d'ombre de l'Histoire pour bâtir une histoire où la part d'imaginaire est plus large que dans notre quotidien (proche du néant, généralement).
Son cadre ? La forêt de Sénart, la ville de Paris et Lieusaint. Ses personnages ? Historiques, bien-sûr: Louis XV, la Marquise de Pompadour et le comte de Choiseul. D'autres fictifs et centraux: Rubedo, son apprenti Guillaume et la mystérieuse Donia.

Le cocktail est intéressant. En plus de mêler habilement réel et imaginaire, Franck Plasse crée une enquête qui est rythmée dans un bon tempo. Avec brio, il donne judicieusement vie à un duo à la Conan Doyle assez équilibré en définitive, l'apprenti capable de donner le change à son mentor.
Tout n'est pas parfait. Mettons un bémol aux autres créatures, notamment la fameuse Donia, manquant cruellement d'épaisseur et de crédibilité. Elle est seulement un peu trop caricaturale pour être prise au sérieux.
L'autre défaut tient du fait qu'on aurait aussi aimé que le suspense dure un peu plus longtemps - ce qui signifie en substance que le roman est un peu court et qu'on y serait resté un peu plus longtemps.

En dépit de cela, on ne doute pas que l'auteur s'est documenté pour décrire en détails certaines scènes historiques qu'il ne suffit pas de relater puis d'y ajouter une touche d'imaginaire pour que la sauce prenne. Il faut un certain talent.
Un dernier point: le terme Rubedo existe bel et bien en alchimie. ça aussi c'est exact.

Et voici le lien vers la bande annonce: http://www.youtube.com/watch?v=HfFgWxFSNaA&feature=youtu.be

La conclusion de

Rubedo, la conspiration des lumières se lit d'une traite ou presque. Ce (trop) court roman se singularise par ses personnages sympathiques et futés. Le duo Holmesien Rubedo/Guillaume est une équipe de choix pour l'enquête qui se présente à eux. Quelques légers défauts seront à corriger dans son prochain roman. Parce qu'il y en certainement d'autres, on en fait le pari.

Acheter Rubedo, la conspiration des lumières en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Rubedo, la conspiration des lumières sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+