75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : Piégés !
Piégés ! >

Critique de la Bande Dessinée : Piégés !

Avis critique rédigé par Richard B. le dimanche 2 octobre 2011 à 1035

La Horde

Douglas Monroe, qui avait pris sous son aile une petite communauté située près de Washington, vient de convenir que confier celle-ci à l’expérimenté Rick Grimes serait une chose judicieuse. En effet, qui, mieux que lui, serait capable de protéger la communauté contre les dangers à venir ? Mais après tout ce que Rick a vécu, a-t-il toujours toute sa tête et les épaules assez solides pour faire face à une horde ?

Finis la bronzette au soleil et les petits drames communautaires, la peur, la vraie, celle qui permet de vous tenir éveillé est de retour. On aurait pu croire que Kirkman s’était assagi avec le précédent volume, mais il préparait lentement et sûrement ce qui allait devenir l’opus le plus imprévisible depuis les événements du tome 8. En effet, à partir de la planche 28 de ce nouvel épisode, Andrea use de son fusil pour signaler un grand danger : une horde de zombies se dirige vers le camp ! Dès lors, le suspense va vous tenir en haleine au cours d’un récit où il sera impossible de deviner celui qui survivra – ou pas - à cette vague apocalyptique.

Walking Dead 14

Mais Kirkman ne se contente pas de nous soumettre à un suspense redoutable, il profite de cette crise pour exposer un panel de comportements très intéressant. Ainsi, ceux qui semblaient les plus forts pourraient en ressortir encore plus fragilisés, alors que d’autres prennent au fur et à mesure des albums de plus en plus d’importance - à l’exemple d’Andrae et Abraham Ford. Kirkman va aussi profiter définitivement de cet album pour casser l’image « boy-scout » de Rick, qui va se montrer plus que jamais sous un aspect égoïste, et par conséquent humain.

On sent bien, qu’en parallèle à la mise en forme de ce tome, Kirkman travaillé sur la série télévisée, ce dernier intégrant une belle référence au deuxième épisode de la première saison. Quant au final de ce « pièges ! », il nous lance sur des pistes particulièrement intéressantes et on est très impatient de connaître la suite.

Visuellement le trait de Charlie Adlard n’a jamais été autant justifié. En effet, les passages de mêlée où les humains et une multitude de zombies s’affrontent sont d’une telle confusion que le lecteur a à la fois envie d’avancer pour vite suivre le déroulement de cette attaque, mais aussi de s’attarder plus longuement pour comprendre ce qui se produit. Malgré cette impression de chaos totale, chaque case possède une signification et il suffit de s’y pencher plus pour en prendre conscience.

La conclusion de

Attention ce tome 14 est un très grand cru ! Les fans de Walking Dead vont retrouver ici un album essentiel, à l’instar du tome huit, qui marquera à jamais la série. Attendez-vous à frémir sous la pression et à rager face à certains comportements. Kirkman relance avec brio sa franchise. Dire qu’il va falloir attendre au moins six mois pour connaître la suite… Dur !

Que faut-il en retenir ?

  • L'ambiance.
  • Les personnages.
  • Kirman qui arrive à nous surprendre perpétuellement.

Que faut-il oublier ?

  • Le trait ne plaira pas à tous bien que d'une grande qualité.

Acheter Piégés ! en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Piégés ! sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Walking Dead

En savoir plus sur l'oeuvre Walking Dead