75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Chaos Isle >

Critique du Jeu de cartes : Chaos Isle

Avis critique rédigé par Benoît F. le vendredi 16 septembre 2011 à 23:37

Dead Island

Cette petite île au milieu de nulle part était un havre de paix jusqu’au jour l’étrange Docteur Zycheck débarqua. Nul ne connaît les véritables origines de cet individu au teint blafard et à la pilosité farfelue, mais une chose est sûre : depuis son arrivée, des gens disparaissent et des cris s’élèvent dans la nuit…

 

 

DES ZOMBIES, SANS DECK…

Chaos Isle : Zombi Deck est un jeu de cartes publié par un petit éditeur américain répondant au charmant sobriquet de RealmsMasters Game Forge. Ces petits gars des Etats Unis d’Amérique sont partiellement monomaniaques. En effet, ils ont décidé de concentrer leur ligne éditoriale sur un seul et même jeu, Chaos Isle, paru en 2008. Depuis les extensions s’enchaînent et une communauté de fidèles s’est formée. Le jeu de base se présente sous la forme d’un paquet de 102 cartes comprenant des personnages, de sales bestioles passablement mortes, de l’équipement, des évènements et des missions. A l’ouverture de la boîte, vous serez surpris par le paradoxe graphique émanant de l’ensemble des cartes : d’un côté, des créatures à faire froid dans le dos s’inspirant d’un certain Resident Evil et illustrées par Christer Degerman (cliquez ici pour admirer le travail du monsieur en question) ; de l’autre, des cartes Personnage et Tâches (Tasks) présentant une pauvreté esthétique en total décalage avec le facing de la boîte et le reste du matériel. Au final, ce parti pris graphique nuit à un ensemble qui aurait gagné à se contenter du talent de Christer Degerman.

Un design graphique inégal...

 

Afin d’entamer une partie, vous aurez besoin de jetons et de dés non fournis. A petit éditeur, petits moyens. Concernant les règles, ces dernières sont rédigées en anglais et ne poseront aucun problème d’assimilation à condition de posséder quelques bases dans la langue de Samantha Fox.

 

« VIENS VOIR, VIENS VOIR LE DOCTEUR, NON N'AIE PAS PEUR! » - Doc Gyneco -

Pas besoin de tergiverser pendant trois heures, Chaos Isle est jeu dans lequel vous allez devoir survivre aux assauts répétés des créatures « zombiesques » issues des expériences douteuses du Docteur Zycheck. Parallèlement à cela, chaque joueur se verra attribuer une carte Mission en début de partie dont l’objectif, une fois rempli, sera synonyme de victoire pour le joueur en question.

Carte Mission

 

Avant toutes choses, chacun va recevoir une carte Personnage et deux cartes Equipement. Le héros que vous allez désormais incarner est défini par quatre caractéristiques à savoir : vitesse (speed) ; points de vie (life) ; protection ; destinée (fate).

Carte Equipement

 

Chaque participant va jouer à tour de rôle, dans les sens des aiguilles d’une montre et de la manière suivante :

- Le joueur actif doit piocher trois cartes Enemy (Zombie, Evènement ou Tâche), soit dans le tas principal, soit dans la défausse. Chaque carte Zombie comporte certains types de ressources nécessaires à l’accomplissement de votre mission. Charge à vous d’éliminer les « bons » zombies.

- Une fois ces cartes piochées, le joueur aura la possibilité de fuir face à certaines créatures tout en décidant d’en combattre d’autres. Les zombies détruits rejoignent votre main, au même titre que les cartes Equipement.

Les combats sont résolus très simplement via le jet de deux dés à six faces dont le résultat doit être supérieur ou égal au score de protection de la cible. Chaque coup porté fait perdre un point de vie. Dès qu’un joueur tombe à zéro dans cette caractéristique, il devient un grand méchant zombie capable de s’en prendre à ses anciens camarades d’infortune.

 

 

CHACUN SA PEAU !

Malgré l’emploi de la langue anglaise, Chaos Isle : Zombi Deck est un jeu simple et aisé à prendre en main. Sans être profondément originaux, les mécanismes injectent une certaine fluidité dans le déroulement de la partie et les joueurs n’attendront pas bien longtemps avant que leur tour n’arrive. De nombreux paramètres participeront au renouvellement des parties si bien que vous n’aurez pas l’impression de revivre la même aventure à chaque session. On notera également la possibilité de pratiquer le jeu en solo et jusqu’à six joueurs. Malgré cela, il faudra privilégier les parties de trois à cinq participants sous peine d’être confronter à des durées de jeu un brin conséquentes. De même, on évitera une version solo qui ne servira qu’à vous occuper dans des endroits intimes. L’intérêt de Chaos Isle réside dans le fait que les joueurs peuvent changer de camp en cours de partie ; quoi de plus excitant que de vous délecter de vos compagnons…

 

D’autre part, vous constaterez rapidement que certaines cartes Equipement seront indispensables dans l’accomplissement de votre mission : sans arme, point de salut. Charge à vous de vous les procurer avant vos « compagnons ». Il faudra donc gérer judicieusement votre main composée de cartes Equipement et Zombie. La limite de dix cartes en main vous obligera à faire des choix qui pourront favoriser vos adversaires, tout en sachant que les cartes défaussées pourront être récupérées par ces mêmes gredins.

Quant au thème, on pourra lui repprocher d'être un peu en deçà de nos attentes. Effectivement, le jeu demeure relativement comptable malgré les nombreux faits et évènements qui viendront ponctuer un ensemble aux airs de jeu à thème par excellence.

Boîtes de base et extensions

66

Chaos Isle: Zombi Deck fait partie de cette catégorie de jeux dont la pratique ne laissera pas un souvenir impérissable. Malgré ses mécanismes peu originaux mais sans réels défauts , une petite partie de temps à autre n'effraiera personne. Les mini-extensions éditées (Fresh Meat, Reinforcements, The Lunatics et Rise of the Creator) viendront soutenir un renouvellement déjà conséquent. Au final, Chaos Isle est un petit jeu à déguster entre amis et avec modération pour peu que vous soyez un adepte du thème.

Critique de publiée le 16 septembre 2011.

Que faut-il en retenir ?

  • Simple à appréhender malgré l'usage de la langue anglaise
  • Les illustrations de Christer Degerman
  • Pas d'élimination de joueur en cours de partie

Que faut-il oublier ?

  • Certaines illustrations peu inspirées
  • Des mécanismes ne respirant pas l'originalité
  • Un thème pas aussi fort qu'on pourrait le croire

Acheter Chaos Isle en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Chaos Isle sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !