75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique de la bande dessinée : Sherlock Holmes et les vampires de Londres: Morts et vifs #2 [2010], par Nicolas L.

Avis critique rédigé par Nicolas L. le samedi 27 août 2011 à 12h28

Quand le duc a son compte


La série de meurtres sanglants qui ont frappé dernièrement les rangs de l’establishment britannique a entrainé une dégradation des rapports entre la communauté vampire de Londres et la reine Victoria. C’est donc pressé par le temps, et par les exigences du duc Selymes, que Sherlock Holmes continue les investigations qui devraient l’amener à arrêter Chanes, le vrai responsable de cette situation explosive. Pendant que le duc vampire se rend au château de Windsor pour répondre à une convocation de la reine Victoria, le célèbre enquêteur, débarrassé de Joyce, son aussi charmante que redoutable garde-chiourme, plonge dans les ruelles putrides du quartier de Stepney

Après un premier épisode (assez réussi) qui nous plongeait dans une Europe victorienne où les vampires sont une réalité, le prolixe Sylvain Cordurié et le talentueux Laci nous propose avec ce Morts et Vifs une conclusion à cette extraordinaire aventure mêlant enquête criminelle et horreur fantastique.  Les enjeux étant devenus politiques, le scénario se durcit en même temps que les rapports se dégradent entre Selymes, Victoria et Sherlock Holmes, et entraine les personnages dans un enchainement de scènes d’action. Sylvain Cordurié, toutefois, se garde bien d’éliminer les éléments d’intrigue plus posés collant au mythe créé par Sir Arthur Conan Doyle, et il les exploite parfois avec un certain humour, comme lorsque Sherlock Holmes, dans son labo, identifie l’assassin grâce à son expérience des narcotiques. L’on a donc au final un mélange assez homogène entre les atmosphères gothiques et victoriennes de Bram Stoker et de Sir Arthur Conan Doyle et celle, plus moderne, des comic books pulps exploitant le mythe vampirique (comme Van Helsing).

L’ensemble fonctionne plutôt bien, d’autant plus qu’il est mis en valeur par l’excellent travail visuel de Laci, qui fait des merveilles dans la reconstitution des décors et des ambiances de la période victorienne.  Le seul problème est qu’à trop entretenir l’ambiance, le récit pèche par un manque de profondeur  dans le traitement des personnages, qui n’arrivent pas à dégager une quelconque émotion. On suit donc ces aventures mouvementées avec un réel intérêt mais sans passion, plus étonné par les rebondissements scénaristiques que séduit par la trame et ses protagonistes. Et ce n’est pas les quelques vignettes de flashback, plus informatives qu’émotionnellement fortes, qui changent les choses.  Un album, donc, plus destiné aux amateurs de récits directs qu’à ceux qui apprécient les récits mettant en avant les rapports entre les personnages.

 

La conclusion de à propos de la Bande Dessinée : Sherlock Holmes et les vampires de Londres: Morts et vifs #2 [2010]

Nicolas L.
75

Une deuxième partie qui s'inscrit dans la continuité du premier, tout en étant un peu plus riche en action. Le résultat, qui brasse des composantes gothiques et pulps au coeur d'un scénario plutôt bien ficelé, compose un ensemble très efficace. On peut juste regretter que Sylvain Cordurié n'est pas réussi à rendre ses personnages plus attachants... ou haïssables.

Que faut-il en retenir ?

  • Un scénario bien ficelé
  • Un mélange de genre qui fonctionne bien
  • Des séquences d’action rondement menées
  • Des dessins séduisants

Que faut-il oublier ?

  • Un scénario bien ficelé
  • Un mélange de genre qui fonctionne bien
  • Des séquences d’action rondement menées
  • Des dessins séduisants

Acheter la Bande Dessinée Sherlock Holmes et les vampires de Londres: Morts et vifs en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Sherlock Holmes et les vampires de Londres: Morts et vifs sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Sherlock Holmes