75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Illusionis Circus : Actes I et II
Illusionis Circus : Actes I et II >

Critique du Roman : Illusionis Circus : Actes I et II

Avis critique rédigé par Sylvain T. le vendredi 15 juillet 2011 à 1841

L’illusion d’une passion

Un tout jeune auteur vient nous conter les aventures d’un amnésique, sorcier de son état qui se retrouve embarqué au milieu d’un gigantesque complot au côté d’Emélia. Entre faux-semblants et tromperies, vous, lecteur, allez devoir choisir votre camp.

Illusionis Circus : Actes I et II se rapproche beaucoup du roman jeunesse traditionnel. Le ton utilisé dès les premières pages du bouquin montre assez bien cet état de fait avec un style très fantaisiste qui n’est pas sans rappeler d’autres œuvres hybrides du même genre. Le schéma est d’ailleurs très classique avec un roman séparé en deux parties, la première s’évertuant à nous présenter les différents protagonistes, ainsi que l’ambiance générale, mais aussi les doutes et les sentiments du personnage principal. Lentement mais sûrement, on en vient à entrevoir l’intrigue évoquée plus haut bien que tout ne soit pas parfait. Quelques longueurs viennent s’immiscer dans la lecture, et les éléments posés sont parfois troublants, dérangeants même.

Car Illusionis Circus : Actes I et II s’attache à mettre en exergue la sexualité de notre jeune héros et c’est principalement ce point qui pourrait éventuellement faire débat chez les parents que nous pouvons être. Entre homosexualité et jeux amoureux parfaitement hétéro, on en viendra à se demander si tout ça est bien utile pour la suite. Cela dit, le style est posé et beaucoup apprécieront de voir ce genre de sujets abordés dans un livre ayant comme public des adolescents. Ce n’est pas réactionnaire d’affirmer de telles choses, disons que l’on ne s’y attend tellement pas dans ce genre de bouquin qu’il faut tout de même prévenir l’audience.

Heureusement pour rattraper cet écart de conduite inutile, l’auteur nous offre une seconde partie extrêmement bien ficelée. L’ambiance change du tout au tout avec son lot de personnages et d’éléments nouveaux qui permettent donc d’étouffer le trop-plein d’informations contenues dans les premiers chapitres du livre. L'intrigue, d'abord en tant que fil rouge, prend un peu plus de volume, ce qui permet d’apprécier comme il se doit un final haletant qui tend à donner envie de lire la suite.

La conclusion de

Premier essai maladroit, mais pas dénué de charme pour ce premier tome d’Illusionis Circus. L’écriture aurait cependant gagné à être moins descriptive et plus portée sur l’intrigue générale plutôt que de s’embarrasser d’éléments inutiles - la première partie qui se révèle poussive et brouillonne.

Acheter Illusionis Circus : Actes I et II en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Illusionis Circus : Actes I et II sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+