75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : Nouméa-Tchamba
Nouméa-Tchamba >

Critique de la Bande Dessinée : Nouméa-Tchamba

Avis critique rédigé par Richard B. le mardi 31 mai 2011 à 1310

La sirène aux flingues !

Rendue en Nouvelle-Calédonie secourir son ami Scot Brennam, Carmen tombe dans un piège qui l’amène à porter assistance à une certaine Dommy. Sa mission consiste à saboter une plateforme de forage d’hydrates de gaz. Une mission acceptée sous la contrainte qui va, hélas, contre les intérêts de Christin Ivanov, l’homme qui, par le passé, lui avait sauvé la vie.


Il n’y a guère de contestation possible : Carmen est l’un des personnages modernes les plus charismatiques de la bande dessinée, d’autant plus que la série dérivée « code McCallum » lui a apporté – avec génie - davantage de profondeur. Chaque album de Carmen est donc attendu avec une très grosse confiance, bien que le précédent tome ait pu laisser certains lecteurs quelque peu dubitatifs  avec cette histoire de « mazzerisme* ». Dès l'entame de ce onzième opus, Fred Duval nous offre une explication plutôt ingénieuse et nous évite ainsi (du moins, je l'espère) d'attribuer à Carmen un quelconque don de prophétie. Le scénariste arrive même à relancer notre intérêt envers une intrigue qui, jusqu’alors, pouvait être considérée comme bien inférieure à ce que nous avaient habitué les auteurs de Carmen. Certes l'explication sur ce qui arrive à Carmen et la mise en place de sa future mission s'étendent sur une bonne dizaine  de pages, mais cela a pour avantage de bien relancer l'intrigue et d’amener des enjeux bien plus satisfaisants. En parallèle, on remarquera que Fred Duval et encore plus particulièrement le label "Série B" continue de placer à travers ses histoires, peut-être même de manière de plus en plus conséquente, des idéaux écologiques. Si cela est en général plutôt bien introduit, on pourra tout de même regretter que cette thématique prenne, par moment, de plus en plus le dessus sur les autres que nous aimons tout autant, voire même plus. Bon, je vais vous rassurer, les parties espionnage, haute technologie et action sont toujours bel et bien présentes et ce onzième tome nous procure de jolis moments lors du traitement de ces sujets.

Carmen 11

Visuellement même si Emem signe visuellement un album très bien réalisé, son trait s’affirme comme bien plus consensuel que celui de Gess. Si l’on peut apprécier que le dessinateur pousse le réalisme de son dessin très loin, de même qu'il nous offre régulièrement de très beaux plans larges aux décors paradisiaques aux cadrages variés, le dynamisme de séquence d'action que Gess savait si bien mettre en image continue à nous manquer. En effet, lorsque ça bouge, le dessinateur a tendance à nous proposer des planches par moment un peu trop "posées", et sur ce point on a toujours en mémoire quelques mémorables passages. Il faut dire qu'en la matière Gess ou même Quet sur la série Travis se dévoilent comme des maîtres.

*mazzerisme : don de la prophétie de mort pendant des phases de rêves durant la nuit.

La conclusion de

Si "Nouméa - Tchamba" n'est pas le meilleur de ce que l’on peut trouver chez Carmen Mc Callum, il se montre bien plus réussi que le précédent, et relance même l'intérêt d’une intrigue qui nous avait un peu effrayée avec son histoire de « mazzerisme* ». Puis il faut reconnaître que, malgré ses imperfections, on aime à la retrouver notre Carmen !

Que faut-il en retenir ?

  • Le plaisir de retrouver Carmen,
  • l'intrigue se relance de manière plus positive,
  • un dessin techniquement correct.

Que faut-il oublier ?

  • Des cases parfois trop figées,
  • On a connu Carmen plus en forme.

Acheter Nouméa-Tchamba en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Nouméa-Tchamba sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Carmen Mc Callum

En savoir plus sur l'oeuvre Carmen Mc Callum