75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu de cartes : Tanto cuore : First expansion
Tanto cuore : First expansion >

Critique du Jeu de cartes : Tanto cuore : First expansion

Avis critique rédigé par Amaury L. le vendredi 20 mai 2011 à 1537

Auprès de mon jardin, je jouais heureux...

Les jardins de votre domaine méritent toutes les attentions de vos domestiques. Il est de votre devoir de bichonner amoureusement chaque carré de terre, surtout si ce travail est effectué par des soubrettes légèrement vêtues. Il paraît que certaines possèdent un don particulier, avoir la main verte...

Les soubrettes dans le jardin...

Cette extension autonome et compatible avec le jeu Tanto cuore se présente toujours sous une forme rectangulaire atypique qui renferme aux alentours de trois cents cartes. Les seules différences concernent l'introduction de nouvelles servantes avec des effets inédits et l'apparition d'un type de carte inédit, les bâtiments.

Comme dans le jeu de base, les illustrations très polissonnes donnent un charme affriolant et attirent les grivoiseries de la gente masculine. Évidemment, les militantes féministes omettront de soutenir cette démarche « machiste ».

Un nouveau type de carte, les bâtiments.

Les soubrettes toujours en règles...

Cette extension reprend exactement les règles de Tanto cuore (lire la critique). Il n'existe aucune différence notable dans le déroulement général d'une partie. Le gagnant est celui qui obtient le plus de points de notoriété à la fin de la partie.

A son tour, un joueur pioche cinq cartes de sa pile personnelle, appelle des domestiques à l'aide (service), recrute dans une réserve commune appelée la Ville et se défausse des cartes restantes tenues en main.

La partie survient quand deux piles de servantes sont épuisées.

Une soubrette sorcière, une amie de Harry Potter ?

Les soubrettes sont moins chipies...

Cette extension se joue sans l'obligation de posséder le jeu de base Tanto cuore. On remarque simplement que les cartes proposées incitent à coupler les deux jeux. En effet, les cartes Bâtiments, au delà des points de victoire générés en fin de partie, possèdent un pouvoir qui contre les événements du jeu de base. On a l'impression que cette extension faisait partie intégrante du jeu de base mais pour des raisons appartenant à l'auteur ou à l'éditeur, on a scindé cette première mouture peut-être trop complète.

Ah, l'amour...

Si Tanto cuore : first expansion apporte son lot de servantes intéressantes et se pratique agréablement sans l'aide de son compagnon précédemment édité, il ne surprend pas énormément. Comme les règles ne changent aucunement, on reste en terrain connu. Toutefois, le plaisir ressenti se grandit avec la découverte de combinaisons inédites qui renouvelle adéquatement cet univers peuplé de soubrettes en porte-jarretelles. Les illustrations conservent cet érotisme suggestif avec quelques cartes « osées ». De toute façon, tous les jeux de cet éditeur reprennent cet argument graphique assurément vendeur qui encanaille les héroïnes naïves de nos séries animées, Candy ou Princesse Sarah par exemple.

Attention, celle du milieu, elle ne rigole pas...

Le jeu tourne comme une horloge et reprend les mécanismes de construction de deck initiés par des jeux comme Magic the gathering ou l'excellent Dominion (lire la critique). Cette extension trouve sa quintessence en le combinant avec le jeu de base où ainsi Tanto cuore s'enrichit conséquemment et devient l'égal de la boîte de base de Dominion en terme de possibilités de départ (plus de trois millions!). Seul, il demeure séduisant mais l'ensemble manque d'agressivité, les attaques directes envers vos adversaires étant en petit nombre. Cette extension devient indispensable uniquement pour les amoureux de Tanto cuore comme rien ne la différencie fondamentalement du jeu de base. En premier achat, mieux vaut s'orienter sur le jeu de base, plus agressif et très complet.

L'eau du bain est chaude, mon maître...

La conclusion de

Cette première extension autonome et compatible de Tanto cuore remplit parfaitement son rôle, apporter un renouvellement conséquent des configurations de départ, une multiplication réelle des combinaisons et des interactions entre les effets des cartes régalant les amateurs de « combos », sans dénaturer l'ensemble et en préservant son univers charmant et charmeur. Un jeu à déshabiller du regard !

Que faut-il en retenir ?

  • Autonome et compatible avec le jeu de base.
  • Renouvelle bien le jeu de base.
  • Améliore le jeu de base
  • Aucune nouvelle règle.

Que faut-il oublier ?

  • Pas surprenante.
  • Que pour ceux qui aiment Tanto cuore, le jeu de base.
  • Moins agressive.

Acheter Tanto cuore : First expansion en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Tanto cuore : First expansion sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Tanto cuore

En savoir plus sur l'oeuvre Tanto cuore