75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu de cartes : Flouk
Flouk >

Critique du Jeu de cartes : Flouk

Avis critique rédigé par Amaury L. le lundi 2 mai 2011 à 0738

Flouks en danger…

La planète des flouks va disparaître et personne ne peut aller à l’encontre de cet évènement cataclysmique. Une seule solution, fuir vers la Terre où les humains se sont engagés à les accueillir. Un petit problème toutefois, la cohabitation entre les cinq races recensées de  Flouk  va-t-elle bien se passer ?

Une arrivée massive de Flouks

Flouk est une petite boîte contenant uniquement des cartes, cent exactement. Le toilage solide demeure un atout non négligeable en cas d’utilisation fréquente afin que le matériel ne s’abîme pas. Sinon, il existe soixante Flouks (cinq races), cinquante « normaux » et dix « chefs » (ils possèdent un pouvoir), sept décrets (double la valeur d’un type de flouk) et trente-trois cartes Action avec des effets divers. La règle accompagne un ensemble qui visuellement plaît beaucoup aux jeunes filles âgées entre neuf et douze ans.

Le matériel du flouk (photo éditeur)

Des flouks en règle…

En tant qu’humain humain, le but est d’accueillir un maximum de flouks.

On distribue quatre cartes par joueur lequel en conserve deux et en donne une à son voisin de droite et une autre à celui de gauche. Chaque accueillant doit avoir à la fin de cette phase quatre cartes en main. Ensuite, on choisit une carte secrètement laquelle est dévoilée simultanément avec celles des autres joueurs. Un ordre de résolution immuable régit leur activation. On commence par les décrets, les flouks « normaux », les chefs et les actions. On continue ainsi pour les trois premières cartes, la quatrième étant défaussée. On recommence en distribuant de nouveau quatre cartes à chaque joueur tant que cela est possible, sinon la partie se termine. Un flouk (chef ou normal) vaut un point, les décrets en valorisent certains. Le joueur avec le plus de point a créé le village où il fait bon vivre pour les flouks.

Les Napils vont-ils s'entendre avec les grassouillets Bloups ? Possible...

Un flouk avec une durée de vie très courte…

Flouk appartient à la catégorie appréciée des jeux familiaux sans autre prétention que de divertir ses participants une vingtaine de minutes. En cela, le charme des petites bestioles opèrent efficacement en début de partie mais s’étiolent rapidement, ce qui reste surprenant avec une durée aussi courte. Le constat est pourtant sans appel, on s’ennuie dans les derniers tours et même les enfants réclament d’arrêter Flouk avant son terme. La répétitivité de l’ensemble semble le principal facteur du détournement d’attention précoce. Surtout, il faut avouer que Flouk n’est pas si amusant que cela, le choix reste limité (on choisit deux cartes sur quatre) et surtout évident. Les enfants aiment collectionner ses petits êtres « trop mignons » selon les critères esthétiques de jeunes filles d’une dizaine d’années et n’apprécient que modérément cette succession systématique de « décès » prématurés dans leurs villages.

On veut de l'action !

Comme on conserve le même nombre de cartes dans toutes les configurations, on pourrait penser qu’à cinq ou six, le jeu soit plus rapide. Et bien non, car résoudre les actions une à une allongent la durée du tour de jeu. De plus, finir avec un ou deux flouks déboussolés dans votre village n’est pas fantaisiste, une dure réalité que d’immigrer sur une planète étrangère. Très chaotique, Flouk se laisse jouer mais on regrette l’impossibilité d’accélérer les fins de parties qui ternissent les bonnes impressions des premiers tours. Ce jeu léger part avec un système simplifié de draft et une thématique intéressants, il lui manque un dynamisme préservé sur toute une partie pour convaincre totalement.

Un décret est toujours un acte important.

La conclusion de

Flouk demeure un jeu accessible au plus grand nombre et parvient à nous emmener dans son univers rempli de petits êtres en détresse. Les mécanismes fonctionnent agréablement même si les fins de parties, ce qui est dommage pour un jeu durant une vingtaine de minutes, se font attendre. Le jeu se délite rapidement et finalement n'accroche que moyennement les participants, enfants comme adultes. Un jeu qui risque de faire un flouk !

Que faut-il en retenir ?

  • Vite appris
  • Thématique amusante
  • Débuts de partie prometteurs

Que faut-il oublier ?

  • Fins de parties qui se font attendre
  • Pas beaucoup de choix

Acheter Flouk en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Flouk sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+