75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Avant le déluge #2 [2011], par Manu B.

Avis critique rédigé par Manu B. le samedi 19 mars 2011 à 23h16

Après Rue Farfadet

"La nuit était sombre. De lourdes nuées noires occultaient le ciel de Farfadet Poissonnier et l'air avait un goût de cendres.
- Hé, arrête-toi! Halte! ... Mais arrête-toi, bon sang!..."


Sylvo Sylvain et Pixel sont devenus des héros depuis les évènements de leurs aventures précédentes. Ils ont pourtant préféré rester les plus discrets possibles malgré une célébrité inespérée. De son côté, leur ami Jacques Londres est parmi les personnes les plus en vue du gotha de Panam. Eux ont gagné en reconnaissance et ils ont pu fonder grâce à leurs exploits une agence de détectives respectables. Ils n'ont d'ailleurs plus de problèmes financiers, les enquêtes affluent, la vie est belle. Mais lorsqu'ils apprennent que Londres a disparu, ils comprennent que rien ne sera simple dorénavant....

Après son premier roman Rue Farfadet, Raphael Albert revient, de nouveau publié aux éd. Mnémos, avec  son nouveau roman Avant le déluge. Il relate les nouvelles aventures de Sylvo Sylvain et Pixel dans l'univers steampunk de Panam.

Evidemment, on attend toujours avec impatience un deuxième roman, surtout si le premier a été intéressant. Que ceux qui ont aimé le premier volet se rassurent, ces nouvelles aventures sont encore plus palpitantes que celles du premier. Bien qu'étant en terrain connu, Raphael Albert arrive encore à nous surprendre. Les enquêtes sur lesquelles planchent nos deux héros (auxquels sont adjoints de nouvelles recrues particulièrement fascinantes) sont plus étoffées que jamais, en prenant le soin de croiser les intrigues. L'auteur a encore gagné en maturité littéraire.
Une fois encore, la parenté  avec la série de Roland C. Wagner est flagrante(Les Futurs mystères de Paris), ce qui n’est pas pour déplaire car l'univers est tout aussi original. On ne représentera pas ici le monde de Sylvo Sylvain ici (voir Rue Farfadet). 

Si Rue Farfadet était à la fois un roman d'introduction et narré sur un ton badin, vous pourrez en savoir un peu plus sur le passé de ce détective et sur la ville qui a des accointances avec les technomages. Le ton se révèlera en outre plus grave au crépuscule des évènements tragiques qui s'y déroulent.
Globalement, un pas a été franchi avec Avant le déluge.
L'intrigue est plus complexe qu'elle n'y paraît. Le roman est très bien construit, sujet à de multiples rebondissements. L’humour et les jeux de mots sont toujours présents mais ne constituent qu’une composante de l’œuvre, un des éléments de son identité.
Raphael Albert nous livre un roman si bien abouti qu'il nous tarde d'en lire le prochain.

La conclusion de à propos du Roman : Avant le déluge #2 [2011]

Manu B.
80

Avec ce deuxième roman, Raphael Albert confirme que Rue Farfadet n'était qu'une étape dans le voyage à Panam. Ses personnages sympathiques et attachants sont de nouveaux confrontés à des évènements troublants dans la capitale. Avant le déluge est un polar réjouissant et bien consrtuit.

Acheter le Roman Avant le déluge en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Avant le déluge sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Les Extraordinaires Aventures de Sylvo Sylvain

  • Voir la critique de Rue Farfadet : Enquête à Panam
    75

    Rue Farfadet Critique du roman par Manu B.

    Enquête à Panam : Etrange que ce roman aux limites des genres. Il fallait oser mettre des nains, des orques et des elfes dans le Paris du XIXe ! Mai…
    Temps de lecture : 4 mn 23