75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du recueil de nouvelles : L'Homme Illustré [1954], par Manu B.

Avis critique rédigé par Manu B. le samedi 5 mars 2011 à 17h43

L'homme illustré - the illustrated man (VO et VF)

"Ce fut par un après-midi chaud de début septembre que je rencontrai l'Homme Illustré pour la première fois. Je marchai le long d'une route asphaltée; c'était la dernière étape d'un voyage à pied de quinze jours dans le Wisconsin. Tard le soir, je fis une halte pour manger un peu de porc froid, des haricots et un biscuit. Je m'apprêtais à m'allonger, un livre dans les mains, quand l'Homme Illustré franchit le sommet de la colline et se tint un moment immobile contre le ciel..."

Ray Bradbury est mondialement connu grâce à ses textes intemporels, les Chroniques Martiennes et Fahrenheit 451. Ses autres oeuvres sont moins connues, mais égalent parfois en esthétique ses chefs d’oeuvre. La foire des ténèbres pour les romans, les pommes d'or, Les Machines à Bonheur et L'Homme Illustré pour les recueils de nouvelles, sont autant d'exemples qui montrent tout le talent de cet auteur.
La publication aux éd. Gallimard coll. Folio Bilingue vous donnera un aperçu des qualités stylistiques de Ray Bradbury en version originale. Toutes les nouvelles du recueil original de L'Homme Illustré (que vous pouvez retrouver en intégralité dans la coll. Folio SF n°218) ne sont pas présentes ici mais vous avez l'avantage d'avoir leurs vis à vis anglais. De quoi constater que l'auteur n'est pas si difficile à lire en VO.

Les textes choisis sont prologue: l'Homme Illustré, kaléidoscope, les bannis et l'Homme Illustré.
La première nouvelle nous permet de prendre conscience de la condition de l'Homme Illustré (qui n'est pas un homme tatoué) et de la magie qui anime les illustrations qui couvrent son corps. Comme souvent avec cet auteur, ce n'est pas tant le propos qui compte mais toute l'ambiance, ou le mystère ici, qui entoure la rencontre entre le narrateur et l'Homme Illustré.
Kaléidoscope fait partie de ces textes vertigineux où l'on ressent un sentiment de solitude absolu. C'est l'histoire du capitaine d'un vaisseau spatial qui, suite à une avarie, a dû quitter sa fusée. Lui et son équipage sont maintenant en scaphandre et dérivent dans l'espace dans des directions opposées. Il ne leur reste plus que quelques minutes avant que les communications ne s'étiolent dans l'infinité de l'espace.
Les bannis pourraient avoir inspiré un roman tels qu'American Gods. Il est plus court et plus efficace aussi.
Enfin, le bouquet final est la nouvelle l'homme illustré. C'est l'histoire de l'Homme Illustré, ses origines dans la foire aux monstres et son destin tragique.

La conclusion de à propos du Recueil de nouvelles : L'Homme Illustré [1954]

Manu B.
80

Qui de mieux que Thomas Day, amoureux et artisan du beau verbe, conteur d'histoires et connaisseur de Ray Bradbury, pouvait préfacer ce mini recueil ?
Une fois que vous avez refermé ce livre, vous savez ce qu'il vous reste à faire: vous plonger dans le recueil intégral de L'Homme Illustré, en lire d'autres (ils ne manquent pas), et pourquoi pas lire l'auteur dans sa version originale. Vous avez l'embarras du choix.

Acheter le Recueil de nouvelles L'Homme Illustré en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de L'Homme Illustré sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+