75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : La directive Exeter
La directive Exeter >

Critique du Roman : La directive Exeter

Avis critique rédigé par Amaury L. le mercredi 23 février 2011 à 0821

ça commence mal mais ça s'améliore !

La surface de la Terre est devenue une immonde décharge toxique où la vie humaine n'est plus possible. Le dernier refuge de l'humanité s'est trouvé dans les profondeurs marines, où des états se sont reconstitués comme dans l'Ancien temps. Des villes colossales se sont bâties le long des failles de la croûte terrestre. Mais un fléau implacable, plus que toute guerre destructrice, menace l'espèce humaine, la stérilité qui touche systématiquement les hommes comme les femmes... Bienvenue dans le monde de Polaris.


Ce premier tome des Foudres de l'Abime, une série de romans basée sur l'univers de Polaris (un jeu de rôle créé et développé par Philippe Tessier dont la parution initiale date de janvier 1997), présente l'amorce d'une grande aventure maritime plongeant le lecteur dans un univers inapproprié aux personnes souffrant de claustrophobie. L’exiguïté des espaces vitaux, où s’amassent la population dégénérescente et souffreteuse, contraste avec l'immensité des océans parcourue par les navettes des voyageurs ou les colossaux vaisseaux de guerre de l'Hégémonie (un état menant une politique expansionniste qui se retrouve au cœur de l'intrigue).

L'écriture directe et dynamique de Philippe Tessier ne génère tout d'abord pas un enthousiasme débordant sur la verve employée. On constate régulièrement des phrases à la syntaxe douteuse. L'emploi fréquent de la conjonction « que » alourdit négativement la fluidité de la lecture, et les nombreuses coquilles (sauts de ligne injustifiés, lettres incongrues, fautes d'orthographe...) nuisent à l'ensemble. De plus, le premier tiers du roman est carrément soporifique avec l'introduction des personnages principaux, mais aussi avec des paragraphes inintéressants, sans aucun impact concret sur l'évolution de l'aventure.

L'abandon est donc proche quand, finalement, Philippe Tessier parvient à nous emmener avec lui dans ce monde sauvage et liquide. L'histoire accroche le lecteur, avec un savant entretien du suspense et une nette amélioration de la qualité d'écriture. On dévore aisément la seconde moitié du roman qui se concentre sur l'intrigue principale avec des rebondissements et une prédilection pour l'action. On assiste à des combats acharnés entre Telkran Raljik, un corsaire légendaire et insoumis qui sillonne les fonds marins à bord de son majestueux Argonaute, et les Hégémoniens, pour récupérer un héritage mystérieux laissé par les Généticiens, une caste qui a dominé le monde de Polaris pendant plus de mille ans grâce à une technologie ultra performante.

La conclusion de

Ce premier tome des Foudres de l'abyme se savoure comme un bon film d'action américain, mais ne laisse pas une trace indélébile dans l'esprit du lecteur. On attend tout de même la suite avec impatience. Les joueurs du jeu de rôle, surtout les meneurs, apprendront quelques détails pertinents sur la vie quotidienne dans les stations sous marines isolées et abandonnées par les grandes Nations se partageant le monde de Polaris, efficaces pour enrichir vos parties avec des descriptions évocatrices et parlantes. Tout fan de l'univers appréciera la lecture de ce premier tome et souhaitera continuer sa quête de découverte avec les prochains tomes.

Que faut-il en retenir ?

  • Bonne intrigue
  • Ecriture dynamique
  • Beaucoup de scènes d'action
  • Se lit comme on regarde un bon film d'action américain

Que faut-il oublier ?

  • Les 100 premières pages lénifiantes
  • Une écriture parfois lourde
  • De nombreuses coquilles

Acheter La directive Exeter en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de La directive Exeter sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Polaris

En savoir plus sur l'oeuvre Polaris