75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Blood ninja
Blood ninja >

Critique du Roman : Blood ninja

Avis critique rédigé par Manu B. le mardi 18 janvier 2011 à 1355

Vampires et Ninjas

"Il ne faisait pas bon être dehors dans ces parages quand on était seul, la nuit.
Malheureusement pour la jeune fille marchant dans le quartier des négociants, on était au coeur de la nuit et elle était absolument seule"


Taro est le fils d'un pêcheur et d'une chercheuse de perles. Habitant dans un coin reculé du domaine du sire Oda, il vit avec ses parents et le jeune Hiro, qui excelle dans la lutte grâce à son physique imposant, et qu'il a arraché à la noyade il y a des années. Mais depuis quelques temps, son père est malade et reste couché à cause d'une fièvre qui ne le quitte pas. Un soir, Taro et sa mère sont attaqués par un groupe de combattants qui s'avèrent être des ninjas ! Le premier à succomber est le père qui, toujours inconscient, est proprement décapité. Incapable de contenir l'attaque, Taro se résigne à mourir lorsqu'un des ninjas s’interpose et se retourne contre ses compères en défendant le jeune garçon. A la faveur d'une ultime attaque, Taro est transpercé de part en part. C'est à ce moment que son sauveur providentiel lui fait avaler son propre sang. Taro revient des morts avec une énergie nouvelle. Il comprend aussi qu'il n'est plus tout à fait humain, mais un vampire...

Nick Lake est un jeune auteur anglais, le fils d'un éditeur de la fameuse maison américaine Harper. Ayant baigné dans le milieu de l'édition, il s'est tourné vers l'écriture, et en particulier la littérature de l'imaginaire jeunesse. Son premier roman, Blood Ninja, publié en France par Gallimard Jeunesse est le premier volet d'une trilogie à venir.

Et si les ninjas, ces guerriers mythiques, habillés de noir et invisibles la nuit, silencieux et aussi dangereux que des félins, étaient en fait des vampires? Telle est l'idée de départ de ce roman.
Nick Lake écrit donc son premier roman avec une combinaison assez originale de ces idées a priori sans rapport. Il se déroule dans le Japon médiéval où les batailles de clans, de samouraïs et de shogun font rage. Un temps où les notions d'honneur et de courage sont généralement admises, quoi que souvent trop mises en avant dans une période qui abrite encore des moeurs barbares.
L'auteur s'amuse donc à détricoter les clichés en campant un héros farci de belles histoires sur les samouraïs et leur sens de l'honneur. Sa rencontre avec un ninja va remodeler sa conception de la vie, d'autant que, il l'apprendra très tôt, les ninjas sont des créatures à part entière.

L'idée est intéressante, mais cela n'aurait pas suffit si tout le reste ne tenait pas la route. L'histoire s'apparente parfois au manga (N'y aurait-il pas un peu de Dragon Ball dans tout ça ?), le ton est malicieux mais pas trop, et les héros collent parfaitement à la définition de héros. C'est un peu manichéen, en fait.

Cela n'empêche pas de dévorer facilement ce roman qui devrait emballer les jeunes avides d'aventures palpitantes.

La conclusion de

Passée l'idée originale d'associer vampires et ninjas, ce roman s'inscrit dans les canons habituels des romans d'initiation où le héros se révèle avoir un destin hors du commun. Mais c'est bien écrit et les aventures se suivent avec enthousiasme. L'auteur n'a pas la verve et la poésie d'un Thomas Day, mais c'est très suffisant pour le public ciblé. Attendons la suite.

Acheter Blood ninja en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Blood ninja sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Blood ninja

En savoir plus sur l'oeuvre Blood ninja