75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Arche #2 [2010], par Manu B.

Avis critique rédigé par Manu B. le samedi 8 janvier 2011 à 21h24

Seconde fondation

"Gordo Alonzo et Thandie Jones avaient fait venir un hélicoptère en urgence afin de ramener vers la côte escarpée du Colorado toute l'équipe de la Troisième arche.
Toute l'équipe, sauf Grace Gray, qui restait sur place..."


Août 2041. Grace Gray, abandonnée par Lily Brooke aux mains de la Première Arche, est accueillie par Holle Groundwater, l'une des Candidats, ceux qui ont pour destin de partir avec l'arche et de redonner l'espoir aux hommes. Cette arche n'a pas pour dessein de rester sur Terre mais de quitter l'atmosphère pour parcourir l'espace en vue d'implanter un embryon d'humanité sur une Terre II. L'histoire de Holle commence en 2025 lorsque quelques milliardaires regroupés dans une organisation appelé LaRei décident d’agir pour le futur, pendant que les gouvernements complètement dépassés et à cours d'idée, s'efforcent encore de sauver les meubles. Le problème sur lequel quelques membres de LaRei, l'unique espoir pour l'humanité, buttent est d'abord technique: aucun être humain n'est jamais allé plus loin que la lune...

Après Déluge, roman apocalyptique où la Terre (les terres émergées et tout ce qui y vit) est menacée d'inondation à cause de la montée subite des mers, Stephen Baxter continue son aventure humaine avec Arche. Il est lui aussi paru aux éditions Presses de la cité. Cette fois, le voyage se fera dans les étoiles, un milieu dans lequel l'auteur britannique est bien plus à l'aise.

Après Titan, Voyage et Temps, Stephen Baxter revient à ses amours d'exploration spatiales. Mais plus que des romans d'aventures spatiales, c'est l'aventure sur Terre, pendant les préparatifs, qu'il nous fait partager. L'avantage avec lui, c'est qu'il sait ce qu'il se passe vraiment dans les coulisses des programmes spatiaux. D'où la crédibilité qui émane de tout ce qu'il peut nous raconter.
S'il revient sur cette idée, il n’y a pas pourtant pas de redondance avec ce qu'il a écrit précédemment.
D'une part parce qu'il s'inspire de travaux récents de la science pour imaginer comment on pourrait aller plus loin que la lune - la propulsion à distorsion. Le voyage supraluminique, le rêve de tous les scientifiques en herbe est théoriquement à portée de main, est une idée évoquée par des travaux de scientifiques. 
D'autre part parce qu'il approfondit les relations entre ses personnages.

Sur ce point, il met en scène des personnes atypiques, comme Zane, qui s'avère sur la longueur schizoïde - à cause de la perversité d'un pédophile. Ça devient un facteur important dans la mesure où c'est lui le spécialiste de la propulsion. La présence de personnages écorchés permet un complexe jeu entre ceux qui possèdent le pouvoir et, disons, les scientifiques.
Stephen Baxter s'aventure de plus en plus sur le terrain des romanciers de hard-science humanistes et sociologiste (comme Gregory Benford). Il mérite de plus en plus qu'on le désigne comme héritier de Arthur C. Clarke.

La conclusion de à propos du Roman : Arche #2 [2010]

Manu B.
85

Arche est bien plus pointu sur le plan scientifique que Déluge. Il est plus passionnant aussi pour celles et ceux qui s'intéressent à la conquête de l'espace, l'astrophysique dans ce qu'elle de plus concret: elle prend en compte la formation des astronautes et la découverte d'exoplanètes, en prenant en compte le côté sociologique de la chose. Un vrai bonheur pour les amateurs de SF.

Pour les possibilités techniques récentes qu'il révèle, pour les perspectives qu'il offre, Arche est un grand roman.

Acheter le Roman Arche en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Arche sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Déluge

  • Voir la critique de Déluge : Première Fondation
    75

    Déluge Critique du roman par Manu B.

    Première Fondation : Si scientifiquement Stephen Baxter a écrit des romans de bien plus haute volée que Déluge (il faudra lire Arche pour retrouver cel…
    Temps de lecture : 4 mn 50