75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Ptah Hotep
Ptah Hotep >

Critique du Roman : Ptah Hotep

Avis critique rédigé par Manu B. le dimanche 19 décembre 2010 à 1447

Décadence et grandeur

"Les maîtres de la Grande Ecole de Hagaptah enseignaient que jadis, avant que les Villes eussent été détruites, avant que les Archives eussent été détruites, une seule Lune brillait dans le ciel, et que cette Lune était le bouclier de Thana aux longues jambes. Ils enseignaient que durant la nuit, comme aucun voile ne couvrait le Lieu des Nombres, les hommes pouvaient clairement distinguer les étoiles et lire leur destin dans les mouvements et les combinaisons des astres..."

Ptah Hotep est le fils du grand Lucinius, l'un des ducs de l'empire, dans le domaine de Ham dont la capitale est Hagaptah. Il acquiert dans sa prime jeunesse une éducation à la fois à base d'arts guerriers, de culture et une formation de l'esprit. Mais le jeune homme cultive ensuite une vie oisive et un goût pour courtiser les jeunes filles dont il parvient à obtenir les faveurs. Parmi celles-ci, il y a la belle Aset pour laquelle des centaines de courtisans sont capables de se damner.
Or lorsque Ptah apprend la mort de son père, il prend soudainement conscience qu'il doit assurer ses responsabilités en prenant les rênes du Duché. Appelé à porter le deuil dont il profite pour s'adonner à ses passe-temps libertins, il confie le pouvoir entre les mains du régent. Ce n'est que trop tard qu'il découvre la trahison de ce dernier lors de la tentative d'empoisonnement qui emporte Aset et son honneur. Il doit prendre la fuite pour éviter la geôle et la mort. Son long exil commence alors...

Charles Duits, américano-néerlandais d'origine et né en 1925, est un poète et un peintre surréaliste qui doit sa vocation à sa proximité avec André Breton dès l'âge de dix-sept ans. Passionné par Rimbaud et Victor Hugo, il a commencé à être publié après la fin de la deuxième Guerre Mondiale. Ptah Hotep a été publié aux éditions Denoël en 1971 et a été réédité dans la coll. Lunes d'encre en 2009. Voici une oeuvre totalement méconnue qui devraient enchanter les aficionados d'une fantasy très peu conformiste.

Soyons très francs d'emblée: ce roman à la thématique très commune - à savoir le roman d'apprentissage ou d'initiation - n'a pas une forme qui va plaire à tout le monde. D'une part, on accrochera ou non au style employé par l'auteur, quasi précieux par moment et qui freine parfois la fluidité du récit. Il y a ensuite cet univers baroque à mi chemin des mille et une nuits et le milieu féodal oriental où se mêlent esprit chevaleresque, code de l'honneur et merveilleux. L'auteur s'écarte assez souvent des codes du genre.

Mais passées les cinquante ou cent premières pages, la magie opère enfin - lorsque l'exil est effectif, en fait. Le lecteur curieux et obstiné sera récompensé par la magnificence des tableaux décrits et des paysages qui s'étendent à perte de vue devant les yeux de Ptah Hotep. Le voyage est long mais il en vaut la peine, en passant par les villes du sud désertique où les prostituées envoûtent avec une extrême sensualité le coeur des hommes, par les cavernes d'ermites où la spiritualité nourrit l'âme, jusqu'aux plaines du nord où des milliers de combattants tombent en braves.
Ptah Hotep va devenir un homme. Plus que ça, il va devenir un homme de pouvoir sage et visionnaire pour l'amener à succéder à son père.
Après tout, Ptah Hotep est le véritable nom d'un vizir de l'Egypte antique du XXVe avant J. C. qui a laissé le livre des Maximes de Ptah Hotep, rempli de conseils à la manière d'un père à son fils.

La conclusion de

Ptah Hotep est comme un Haut Armagnac: la première gorgée pique le palais et brûle la gorge. Ce n'est qu'à la deuxième que l'on en ressent la saveur fruitée et toutes les subtilités. La lecture de ce roman sera, elle, à savourer sans modération.

Acheter Ptah Hotep en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Ptah Hotep sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+