75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Recueil de nouvelles : L'Archipel du rêve
L'Archipel du rêve >

Critique du Recueil de nouvelles : L'Archipel du rêve

Avis critique rédigé par Manu B. le jeudi 9 décembre 2010 à 1954

L'archipel du rêve

"Loin au-dessus de la mer et des îles, voguant en plein ciel sur un air juste assez dense pour porter ses énormes avions mais trop ténu pour ses poumons, l'homme s'imaginait parfois capable de comprendre enfin comment fonctionnait le temps..."

La publication anglaise de The dream Archipelago date de 1999, alors que certaines des nouvelles avaient publiées dans un autre recueil. La publication finale date de 2004 aux éditions Denoël coll. Lunes d'encre. Le recueil compte donc les nouvelles suivantes: L'Instant équatorial, La Négation, Les Putains, La Crémation, La Libération, La Cavité miraculeuse et Le Regard. Il est réédité aux éditions Gallimard coll. Folio SF en février 2011.

Christopher Priest est considéré comme un grand romancier, auteur de la new wave des années 70 où il a écrit le magnifique roman Le Monde Inverti. Il est revenu dans les années 90 avec Le Don, Le Prestige et Les Extrêmes. Ses deux dernières oeuvres sont La séparation et ce recueil de nouvelles écrites entre 1978 et 1980 (exceptée la libération qui date de 2002). Il est annoncé un roman en 2011 (the Islanders). L'écrivain se révèle aussi doué sur le court que sur le long format.

Avec l'écrivain anglais, il est souvent question de sensations. Pas besoin de rythme effreîné ni de bataille sanglante pour évoquer l'horreur de la guerre.
Et pourtant il s'agit bien de guerre ici entre les deux continents du nord et du sud sous le Vortex. Entre les deux s'étend l'archipel du rêve, une zone neutre et qui sert de refuge aux déserteurs des deux camps (la négation, la libération). Les îles sont très nombreuses, difficilement mémorisables et surtout très différentes les unes des autres.

Chacune recelle son mystère.
L'étranger y reste un étranger, parfois piégé par les autochtones dont il peine à percer les secrets. Dans la crémation le héros paie le prix fort pour ne pas partager les coutumes de l'île. Dans les putains, il se fait ensorceler. Dans la libération, c'est son âme qui est faite prisonnière aux dépends de son corps.

Mais il n'y a pas que les habitants de l'Archipel du rêve qui peuvent piéger l'étranger. Les îles recèlent aussi leur part de danger, ce dont Christopher Priest profite pour agrémenter d'une chute ou d'un rebondissement qui stupéfie le lecteur. La cavité mystérieuse et le regard en sont deux magnifiques exemples.
Cela n'empêche pas l'attrait qu'exercent ces îles souvent paradisiaques et accueillantes. Il faut juste savoir payer le prix pour en fouler le sol.

La conclusion de

Magnifique recueil de nouvelles où l'érotisme côtoie l'étrange dans un archipel d'îles  innombrables qui sont sources de sensations dissemblables, L'Archipel du rêve est l'une des plus belles oeuvres de Christopher Priest qu'on aimerait relire très prochainement.

Acheter L'Archipel du rêve en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de L'Archipel du rêve sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+