75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Le Monde aveugle
Le Monde aveugle >

Critique du Roman : Le Monde aveugle

Avis critique rédigé par Manu B. le mardi 9 novembre 2010 à 0715

The ascent

"Jared s'arrêta près de l'aiguille rocheuse et la frappa de sa lance. Des sons clairs et distincts emplirent le passage.
- Tu entends? demanda-t-il avec douceur. Elle est juste devant nous.
Owen avançait d'un pas incertain; il trébucha contre le dos de Jared.
- Je n'entends rien. Rien que de la boue et des stalactites.
- Pas de puits?
- Moi, je n'en entends aucun.
- Il y en a un à moins de vingt pas. Reste bien derrière moi..."


Jared est le fils du Premier Survivant, le chef des hommes qui vivent au Niveau Inférieur. S'il doit un jour prochain devenir un survivant, il sait qu'il doit mettre un terme à son obsession: découvrir Lumière et Obscurité. Lorsqu'au cours d'une de ses explorations, il découvre un passage qui mène au Monde Original, il transgresse les lois de la tribu en s'y rendant brièvement. Il est obligé de se retrancher sur les pistes familières de son Niveau, par peur d'être attrapé par l'un des monstres, à l'odeur épouvantable et sa capacité à créer un son silencieux d'une puissance phénoménale. Cette nouvelle menace s'ajoute à celle des ziveurs, capables de se déplacer dans les galeries du monde sans pierres à échos...

Daniel F. Galouye n'a écrit que cinq romans et deux recueils de nouvelles. Ancien militaire ayant servi pendant la deuxième Guerre Mondiale, comme Robert A. Heinlein, il se reconvertit ensuite en journaliste et écrivain de science fiction. Malgré sa maigre production, ses romans sont remarquables: Simulacron 3, l'homme infini, le seigneur des sphères, le temps du grand cri et Le Monde aveugle ont été encensés par la critique. Ce dernier, premier roman de l'écrivain américain, est réédité aux éditions Gallimard coll. Folio SF.

On se souvient tous des premières phrases du Monde Inverti: "J'avais atteint l'âge de mille kilomètres. De l'autre côté de la porte, les membres de la guilde se rassemblaient pour la cérémonie qui ferait de moi un apprenti...". Le Monde aveugle, écrit quinze ans avant  commence plus ou moins de la même manière. On peut lire page 205: "il écouta des yeux grands ouverts dont la fixité lui parut pleine de fixité." Ce subtil jeu avec les mots autour des notions de vision et d'ouïe est présent tout au long du roman. On l'aura bien compris, le peuple des Niveaux entend plus qu'il ne voit les choses dans les cavernes. Mais ce n'est pas tout car les ziveurs, ces hommes déviants, ont la particularité de percevoir les choses d'une autre manière. Sans vouloir en dévoiler la teneur, cette particularité donne aux "ziveurs" ("zivvers") un avantage implacable sur le reste de la population.

A cause de l'opiniâtreté et du scepticisme de Jared, qui remet en question les lois et les croyances de son peuple, on comprend assez rapidement les tenants et les aboutissants de la tragédie de ces hommes et femmes - confirmé en fin de roman. S'il n'y a pas de chute incroyable, on se surprend à se passionner pour cette histoire, se demandant à quel moment le jeune homme comprendra exactement quelle est la vérité au sujet de ses ancêtres et des fameux monstres. Aussi passionnant que Croisière sans Escale.

Au final, ce roman est une très agréable lecture et on comprend que, écrit en 1961, son originalité lui a valu d'être nominé au prestigieux prix Hugo.

La conclusion de

Ecrit quinze ans avant Le Monde Inverti, Le Monde aveugle est d'une originalité comparable. Un classique de plus à découvrir absolument.

Acheter Le Monde aveugle en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le Monde aveugle sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+