75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : La perle et l'enfant
La perle et l'enfant >

Critique du Roman : La perle et l'enfant

Avis critique rédigé par Manu B. le jeudi 30 septembre 2010 à 2100

Jehanne la pucelle

"Le soleil n'avait pas reparu depuis l'oasis.
Il avait rougi et décru, couché sur l'horizon comme un ivrogne sur sa paillasse, puis il s'était mollement enfoncé derrière la ligne des crêtes, abandonnant le ciel à une nuit opaque et tiède. L'obscurité s'était emparée des tertres, seules les lanternes à huile de la caravane projetaient un peu de leur lumière jaune sur la piste..."


Jehanne est une débutante. Débutante mais aspirant après qu'elle ait suivi l'école des officiers et qu'elle soit parvenue, avec du mal toutefois, à passer les épreuves. Son piètre niveau lui a d'ailleurs valu son affectation à Diable-Vert, dans l'une des villes les plus éloignées et les plus insignifiantes du royaume. Elle doit accompagner l'une des plus bretteuses les plus affûtées de sa promotion et son capitaine, ancien guerrier à la retraite qui relèguent Jehanne aux fonctions les plus ingrates. Ce qu'ils ne savent pas, c'est que Jehanne a un don, ou plutôt une absence de sensibilité à la magie qui la met à l'abri de nombreux sorts. Quand ils arrivent dans Diable-Vert, où les gens affluent par centaines, elle est étonnée de la magnificence des rues et des façades luxueuses en dépit de la réputation de la ville. C'est d'ailleurs devant cette ville qu'elle découvre le bébé qu'on avait abandonné là. Elle n'a donc plus qu'à s'en remettre à son bon sens et à la petite voix qui émane de la perle qu'elle porte à l'oreille pour démêler les intrigues qui se sont tissées ici bas...

Autre découverte de cette rentrée 2010, Paul Beorn signe son premier roman (en deux parties) aux éditions Mnémos. On ne lui connaît que quelques nouvelles publiées et son rôle dans le collectif d'auteurs CoCyclics. La première tentative en format long est encourageante.

Dans un monde inspiré librement de l'histoire et de la fantasy, le personnage de Jehanne est atypique. L'auteur s'amuse à imaginer une Jeanne d'Arc assez médiocre pour les armes, d'une beauté extrêmement banale et d'une maîtrise quasi inexistante de la magie. Elle n'a rien d'une grande. Juste un bon sens paysan, ce qui est largement suffisant dans un monde illusoire.
Or il faut avoir les pieds bien sur terre pour contrecarrer les plans du vecteur magique qui s'abat sur la ville de Diable-Vert et qui se répand sur une zone de plus en plus étendue.

Certes, ce n'est pas un roman d'héroïc fantasy où les guerriers aux muscles hypertrophiés qui ont +35 en hache et les sorciers de niveau 55 affrontent des dragons de feu qui ont un sort de protection de 95% au feu, au givre, au poison et à l'électricité.
Il faut lire ce livre comme un conte pour les enfants car on se prend vite au jeu et d'affection pour la petite Jehanne - qui n'est pas si jeune et si prude que ça - et sa perle parlante. Si l'hybride d'ancien français est assez étrange (et dispensable) au début, l'auteur n'en abuse heureusement pas et donne ce ton léger au roman. Voilà, La perle et l'enfant est une de ces histoires simples pour une divertissement garanti. Un livre à découvrir.

La conclusion de

Cette première partie de La pucelle de Diable-Vert est un délicieux roman à lire. La perle et l'enfant est un conte pour petits et grands qui se joue des codes de la fantasy, pour le plus grand bonheur des uns et des autres. Un roman qui égaillera certainement vos soirées.

Acheter La perle et l'enfant en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de La perle et l'enfant sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de La pucelle de Diable-Vert

En savoir plus sur l'oeuvre La pucelle de Diable-Vert