75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Les Flibustiers du Vent >

Critique du Roman : Les Flibustiers du Vent

Avis critique rédigé par Lujayne M. le mardi 21 septembre 2010 à 08:48

File comme le vent !


Jed et ses amis ont échappé au piège des Directeurs, mais leurs protecteurs, les Naufrageurs, sont morts, et les voilà contraints de fuir, passagers clandestins d'un bateau corsaire...Mais le redoutable Morrow s'élance à leurs trousses... Pendant ce temps, Corey et Pucket sont arrachés aux culs de basse-fosse dans lequels ils ont été emprisonnés, et sont convoyés par galère pour être vendus comme esclaves... C'est sans compter sur le nouveau talent de Corey, qui va leur permettre de bien améliorer l'ordinaire... Mais un monstre rode dans les parages...

La suite des aventures du Tempestaire se déroule cette fois presque exclusivement sur l'eau. Des corsaires, des pirates, des mutinés et des esclaves marrons, des esprits et de la magie, l'Archipel et ses îles paradisiaques... et le Don de Jed qui s'étoffe, se complexifie, et devient plus inquiétant... L'histoire, bien que plus confuse, est toujours aussi passionnante, et les personnages qui accompagnent Jed se densifient et lui volent presque la vedette (sauf les filles, Nait et Isiane, très peu utilisées). Il y a aussi, pour notre plus grand plaisir, des revenants du tome précédent et plusieurs nouvelles têtes qui s'avèrent des plus intéressantes.

Bien que ce tome n'ait pas l'ambiance sombre et dense du précédent, qui se passait presque exclusivement dans la tentaculaire Rédemption, il reste quand même tout aussi palpitant, même si l'histoire avance, finalement, assez peu. Les ados qui découvrent les aventures navales amélioreront grandement leur vocabulaire, puisque le moindre mot "technique" renvoie à un glossaire en fin de livre - fait assez rare, on aime ou on aime pas -.

75

Voilà donc une suite tout à fait prenante des aventures de Jed le Tempestaire et de ses amis Doués, qui approfondit encore l'histoire et l'univers de l'auteur, même si il en ressort une impression plus confuse que dans le premier tome. Un roman très agréable à lire, qui donne encore plus envie de connaître le fin mot de l'histoire !

Critique de publiée le 21 septembre 2010.

Que faut-il en retenir ?

  • l'ambiance maritime
  • les personnages qui se complexifient

Que faut-il oublier ?

  • l'histoire part un peu dans tous les sens

Acheter Les Flibustiers du Vent en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Les Flibustiers du Vent sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !