75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : Etoile rouge
Etoile rouge >

Critique de la Bande Dessinée : Etoile rouge

Avis critique rédigé par Nicolas W. le dimanche 22 août 2010 à 1419

L'escadron Normandie entre en scène

"3 secondes...je suis vivant. Vivant et fier ! Je viens d'infliger leur première défaite en duel aérien à ces maudits schwalbe! Le rustique Yak-3 soviétique terrassant le dernier-né des chasseurs à réaction nazi...Un vrai conte Russe...Et une aubaine pour la propagande."

Alors que l'Allemagne nazie occupe l'Europe, Hitler est assassiné. L'opération Barbarossa n'a donc pas lieu à la date prévue le 22 Juin 1941 mais le 22 Juillet 1944. Pour épauler Staline, la France libre de De Gaulle lui envoie un fameux escadron de pilotes baptisé Normandie. Ils devront affronter les avions à réaction allemands en même temps que la politique soviétique.

Après l'excellent Block 109 (critiqué ), Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat remettent le couvert avec l'album Etoile rouge. Premier chapitre d'une série d'histoires dans le monde uchronique imaginé par les deux compères, le récit fait la part belle aux combats aériens et adopte cette fois le point de vue des Alliés. Mais le format plus court - 60 pages - permettra-t-il de renouveler l'expérience Block 109 ?

Le lecteur se voit convié à suivre les péripéties d'une escadre de pilotes de chasse appelée Normandie. Ce groupe d'aviateurs français vient aider les soviétiques contre l'envahisseur allemand. On suivra notamment trois hommes, Bébért, Roland et Marcel. Malheureusement, la longueur réduite de l'aventure ne permet pas réellement de s'attacher aux héros, ce qui est bien dommage. Nous n'aurons pas non plus la complexité de Block 109 dans l'Etoile rouge. Pourtant, les auteurs français n'ont pas oublié d'avoir quelques considérations plus intelligentes. En effet, ils ne manquent pas de brosser un portrait en niveaux de gris de l'autre grand parti de cette guerre, le bloc soviétique. En adoptant un point de vue extérieur, le récit gagne en impartialité et prolonge ce refus du manichéisme déjà ancré dans Block 109. Mais le point essentiel ne s'avère pas être de donner une véritable suite à leur précédente œuvre, mais plutôt de s'essayer à un registre différent (ce qui déstabilisera certains fans de Block 109). Avec cette bande dessinée de combats aériens, on retrouve un peu de cette ambiance désuète que l'on avait dans la série des Têtes Brûlées mais transposée à la sauce uchronique. Car comme pour Block 109, les appareils s'inspirent soit de véritable avions - Me 262 et Yak 3 - soit de machines imaginaires - les Yak 3 modifiés ou une version inédite du Focke Wülf. Les amateurs pourront s'amuser à trouver les ressemblances et dissonances avec la réalité historique. Quant au dessin de Ronan Toulhoat, c'est un nouveau sans-faute. Légèrement plus clair et coloré que pour son prédécesseur et avec un trait toujours aussi accrocheur et maîtrisé. Dans ce registre particulier du combat aérien, le pari d'Etoile rouge s'avère payant. On ne peut que vite espérer d'autres histoires du même tonneau.

Remerciements à Amandine V. pour la relecture.

La conclusion de

Si l'on peut regretter la rapidité du récit, on ne peut que se réjouir de replonger dans l'univers sombre de Block 109. Avec Etoile rouge, Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat signent un récit d'aviation dans la plus pure tradition, avec quelques jolis traits d'intelligence et mis en images de façon impeccable. Vivement le futur opus, Opération soleil de plomb, prévu pour la fin de l'année.

Que faut-il en retenir ?

  • Les combats aériens
  • Le refus du manichéisme
  • Le dessin
  • Le background de Block 109

Que faut-il oublier ?

  • Un récit trop court
  • Des personnages pas assez fouillés

Acheter Etoile rouge en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Etoile rouge sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Block 109

En savoir plus sur l'oeuvre Block 109