75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Breath of Fire IV >

Critique du Manga : Breath of Fire IV

Avis critique rédigé par Lionel B. le lundi 15 février 2010 à 14:31

Critique du staff

Après avoir brillamment rempli son contrat en adaptant en manga le célèbre jeu vidéo Tales of Symphonia, Hitoshi Ichimura revient avec un nouveau titre inspiré du RPG Breath of Fire IV édité par Capcom dans les années 2000.

"Partie à la recherche de sa soeur disparue, la princesse Nina du Royaume de Wyndia s'est aventurée dans le désert en compagnie de Cray, le chef du clan Woren. C'est après une attaque inhabituelle de dragons qu'elle découvre le corps inanimé de Ryu, un garçon mystérieux qui ignore tout de son passé..."

Peut-on reprocher à Hitoshi Ichimura le manque d'originalité au commencement de son manga sachant que le mangaka s'est simplement contenté d'adapter le scénario du jeu vidéo à la lettre ?
En effet, on retrouve une fois de plus la classique histoire du héros amnésique qui, on peut le deviner aisément, semble se révéler être le sauveur de l'humanité.
Si Ichimura-san avait su créer un véritable univers dans Tales of Symphonia tout en restant fidèle à l'oeuvre originale, dans Breath of Fire IV l'univers apparaît beaucoup moins immersif en raison de cette sensation de vide qui entoure les personnages et le flou qui rode autour du lieu de l'action.
Cependant le tout semble progressivement s'installer pour laisser place a une histoire suffisamment plaisante pour instaurer du divertissement.

Pour ce qui est de l'aspect technique,le trait de Hitoshi Ichimura fait preuve d'une grande finesse. Toutefois, on peut regretter la sensation de vide en ce qui concerne les décors qui manquent souvent de profondeurs. Enfin, notons que le design de certains personnages est une sorte de pot pourri de ce qui se fait dans les mangas du même genre. Ainsi, on retrouve les mêmes combinaisons utilisées dans Desert Punk ou bien encore les têtes de poissons déjà présentent dans Slayers. Bien sûr, ces designs réemployés dans Breath of Fire IV sont utilisés pour des personnages secondaires et ne perturbent en rien la lecture de ce titre.

58

Malgré ses défauts, Breath of Fire IV s'avère un manga d'héroic-fantasy assez plaisant à lire et qui ravira sûrement les fans du jeu vidéo. Cependant Hitoshi Ichimura nous avait habitué à mieux avec son adaptation de Tales of Symphonia tant au niveau de la narration que du dessin.

Critique de publiée le 15 février 2010.

Que faut-il en retenir ?

  • Divertissant

Que faut-il oublier ?

  • graphiquement décevant
  • Un univers assez vide

Acheter Breath of Fire IV en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Breath of Fire IV sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !