75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu de cartes : JCC Wakfu
JCC Wakfu >

Critique du Jeu de cartes : JCC Wakfu

Avis critique rédigé par Vincent L. le jeudi 10 décembre 2009 à 1650

Le JCC à portée des plus jeunes...

A moins que vous ayez passé les dernières années au fin fond des Contrées du Rêves, il est assez peu probable que vous n'ayez jamais entendu parlé, ne serait ce que de nom, du phénomène Dofus. Jeu vidéo en ligne massivement multi-joueurs, Dofus propose de jouer dans un univers médiéval fantastique kawaï - "mignon" en japonais - dont le style graphique n'est pas sans rappeler une version améliorée et plus aboutie de Pokémon ; ciblant avant tout un public enfant/ado, le jeu a vite connu ce succès qu'on lui connaît actuellement, voyant de fait son concept décliné sur différents supports. Ce cross-over médiatique, baptisé Wakfu, a ainsi pour but de faire interagir l’ensemble des supports qui coexistent - jeu vidéo, bandes-dessinées, série animée et jeu de carte à collectionner - comme une seule et unique entité. Un concept que l'on avait déjà pu connaître, même si à moindre échelle, avec Le livre des cinq anneaux, dont le background du jeu de rôle était intimement lié aux tournois du jeu de carte.

Réalisé en collaboration avec les vétérans d'Upperdeck - à qui l'on doit déjà notamment Yu-Gi-Oh!, World of Warcraft ou le VS System - le jeu de carte à collectionner Wakfu se veut donc retranscrire fidèlement l'ambiance de l'univers développé par Ankama. N'étant pas joueur du MMO, je ne m'exprimerai ici nullement sur la fidélité de l'adaptation, ni même sur la pertinence de la transposition ; le jeu sera donc testé indépendamment de toute comparaison, uniquement au regard de ses mécaniques et de ses potentielles qualités matérielles. A chacun, par la suite, de voir si une déclinaison en jeu de carte à collectionner ouvertement accès sur le combat semble être conforme à l'esprit de Dofus. Toujours est-il que les illustrations et le design général du jeu, très enfantins, tendent à viser asez précisémment un public très jeune, coeur de cible privilégié de nombreux éditeurs depuis les succés encore non-démentis de Pokemon JCC et consorts.

Passé les premiers a priori sur le design de la gamme - positif comme négatif suivant vos affinités - force est de constater que Wakfu s'avère plus complexe qu'il paraît de prime abord. Avec entre les mains un produit visiblement destiné à un public scolaire, on aurait pû être en droit de s'attendre à un jeu se voulant trop accessible et ainsi craindre des mécaniques simplistes. Il n'en est rien, en effet, sous ses faux-airs gentillets se cache en réalité un vrai jeu de combat, offrant des opportunités assez intéressantes de tactiques et de stratégies. Intrinsèquement, Wakfu se rapproche beaucoup du best-seller Magic, l'assemblée : des règles relativements simples, transgressées par énormément de cartes qui deviennent, ce faisant, autant d'exceptions, et une faculté à faire primer le particulier sur le général ; ajoutons à cela que le jeu est divisé en élements dont la fonction est la même que les couleurs de Magic : offrir aux joueurs les possibilités de construction de decks les plus nombreuses possibles.

Les mécaniques sont à l'image de ces principes généraux : quasiment aucune nouveauté n'émane de Wakfu, qui a habilement repris à droite et à gauche ce qui fonctionnait déjà parfaitement. On retrouve, entre autres, le principe des manas permettant d'invoquer des cartes (plus la carte est puissante, plus il faut d'éléments pour la mettre en jeu), la pluralité des conditions de victoires (pour grossièrement résumer : en attaquant ou en défendant), le principe des héros (uniques, qui possèdent leurs propres caractéristiques) et cette faculté de jouer avec la pioche et la défausse. Le seul élément qui m'a semblé relativement original est le principe de la zone de jeu divisée en deux - Havre-Sac et Monde - permettant aux joueurs de faire aller et venir diverses cartes pour les protéger ou, au contraire, les exposer pour attaquer.

Néanmoins, loin de s'apparenter à du simple plagiat, cette astucieuse combinaison de mécaniques simples rend le jeu très accessible aux plus jeunes. En mettant à leur portée tous ces aspects stratégiques, Wakfu leur permet donc - à condition qu'ils veuillent bien s'y mettre un minimum et n'inventent pas leurs prorpres règles ! - de se lancer dans des parties tactiquement intéressantes. Entre les mains de joueurs plus expérimentées, ces techniques de jeu offrent des possibilités plutôt chiadées. Nul doute que les vieux briscards de Magic, retrouveront vite leurs vieilles habitudes ! Dommage, cependant, que le livre de règle soit quelque peu rébarbatif : expliquant les règles de manières assez confuse - et incomplète au regard de certains points de détail - il donne au jeu une complexité apparente qu'il ne possède en réalité pas.

A noter, enfin, la grande qualité du starter de départ : pour un peu moins de 17€, vous aurez entre les mains un produit disposant d'un packaging de qualité - boite rigide, fermeture aimantée - contenant tout le matériel nécessaire au bon déroulement des parties - dés, compteurs, plateau - et proposant deux decks impeccablement construits, se suffisant à eux-même pour mener des parties intéressantes indépendamment de tout futur achat de boosters. Par rapport à ce qui se fait habituellement dans le domaine des jeux de cartes à collectionner, Wakfu s'en tire avec les honneurs, se présentant comme un produit vraiment superbe ayant un rapport qualité/prix pour l'instant sans équivalent sur le marché des jeux. Profitez-en, car comme tout jeu de carte à collectionner qui se respecte, Wakfu risque, sur le long-terme, de coûter très cher.

La conclusion de

Si le Wakfu n'invente strictement rien, il sait pourtant habilement reprendre ce qui a d'ores et déjà fonctionné ailleurs. Le résultat final n'est donc en rien déhonnorant, proposant un jeu dont les mécaniques éprouvées sont suffisamment bien huilées pour permettre des parties tactiquement plutôt intéressantes. Reste que le design général de la gamme rebutera très certainement les joueurs les plus âgés ; en même temps, faisaient-ils vraiment partie du public ciblé ?

Que faut-il en retenir ?

  • Des mécaniques de jeu ayant fait leurs preuves,
  • Aspect tactique à la portée des plus jeunes,
  • Une très bonne qualité graphique,
  • Deux decks de départ bien construits,
  • Un excellent rapport qualité/prix du pack de base.

Que faut-il oublier ?

  • Pas très original,
  • Un design à unique destination des enfants,
  • Règles du jeu expliquées de manière confuse,
  • Un coût financier important à long terme.

Acheter JCC Wakfu en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de JCC Wakfu sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Wakfu

En savoir plus sur l'oeuvre Wakfu