75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : La Dernière Reine
La Dernière Reine >

Critique du Roman : La Dernière Reine

Avis critique rédigé par Lujayne M. le jeudi 1 octobre 2009 à 1616

Savoir maltraiter ses héros...

La conclusion de la quadrilogie épique de Greg Keyes tient toutes ses promesses, et c'est avec une véritable maestria que l'auteur noue peu à peu tous les fils de son histoire.

Anne Dare a retrouvé son trône, mais la guerre est loin d'être terminée, et la jeune fille effrontée des débuts se change en quelque chose... de pas très sympathique, et même de terrifiant ! On ne sait même plus trop si on veut la voir gagner...! Idem pour le timide Stéphane... qui obtient plus que ce qu'il aurait souhaité. Enfin, on comprend ce que voulaient dire les Skalois, au début du premier roman...

Comme à son habitude, l'auteur multiplie les rebondissements, les morts subites, les changements de chapitres frustrants et les personnages aux réactions imprévisibles. En fait, on ne sait plus à qui se fier, qui a tort, qui a raison, jusqu'à la fin.

La plume est toujours aussi alerte, avec des passages lyriques et envoûtants, d'autres terrifiants.

La difficulté, dans un cycle, c'est de réussir sa fin, souvent frustrante car trop rapide. On n'échappe pas à la règle ici, mais cela se trouve compensé par un vrai suspense : même si on se doute que les "méchants" vont perdre, on ne sait pas s'il reste vraiment des "bons" pour gagner...

La conclusion de

Voilà donc une conclusion virtuose à ce cycle pas comme les autres, avec des personnages principaux qui deviennent terrifiants et qu'on ne souhaite pas voir réussir. Les quatre romans se sont donc tous maintenus à un très haut niveau, avec les mêmes défauts et qualités tout au long de la lecture, et de vraies surprises jusqu'au bout. Au final, on regrettera juste l'absence d'un résumé au début de chaque tome, utile pour re-situer l'histoire, et les morts de personnages emblématiques... très frustrantes !

Que faut-il en retenir ?

  • l'absence de manichéisme
  • les rebondissements

Que faut-il oublier ?

  • fin un peu rapide

Acheter La Dernière Reine en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de La Dernière Reine sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Les Royaumes d'Epines et d'Os

En savoir plus sur l'oeuvre Les Royaumes d'Epines et d'Os