75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : L'Etoile noire
L'Etoile noire >

Critique du Roman : L'Etoile noire

Avis critique rédigé par Lujayne M. le mercredi 29 juillet 2009 à 0824

La peur... voilà qui baillonnera les systèmes séditieux !

Icône emblématique de la guerre des étoiles, l'Etoile Noire, ou Etoile de la Mort, est l'arme ultime : une station de combat de la taille d'une lune, munie d'un superlaser capable de faire exploser une planète en quelques secondes...

Lorsque les Rebelles la font exploser (enfin, les, puisqu'il y en a eu deux, et même trois dans l'UE), tout le monde est ravi. Mais avez-vous jamais pensé aux milliers de personnes qui travaillaient à bord, et qui se sont retrouvées volatilisées ? Bon, d'accord, cette interrogation existentielle est réservée aux fans purs et durs, et c'est bien à eux que s'adresse ce roman...

A travers les destins croisés d'une dizaine de personnages, découvrez la célèbre station comme vous ne l'avez jamais vue : pilotes, tenancières de cantina (eh oui, il y avait des cantinas dans l'Etoile Noire !), médecins, architectes, techniciens, soldats... Tous vont, pour une raison ou une autre, se retrouver à bord. Mais savent-ils à quoi est censée servir la station ? Sont-ils conscient de son atrocité ? Quel est leur avis sur les rebelles ? Se sentent-ils concernés par la guerre ?

A coté de cela, nous retrouvons des personnages connus : Tarkin et Vader par exemple, leurs confrontations sont une réussite et raviront les fans. Des personnages de l'UE, telle Daala, font également une petite apparition.

La première partie du roman narre les histoires individuelles de chaque personnage. Durant la deuxième partie, ils se croisent sur l'Etoile Noire. Et la troisième partie se passe au moment de l'Episode IV, dont la plupart des scènes sont reprises. Il y a d'ailleurs une nette coupure de style à ce moment là : les dialogues tellement connus semblent empruntés et grandiloquents à coté du reste... Mais le changement de point de vue est des plus intéressants...

La conclusion de

Voilà donc un livre pour les fans, qui se lira vite et avec beaucoup de plaisir, pour son nouvel éclairage sur des scènes connues, et son exploration des entrailles de la station. On regrettera cependant la happy end de rigueur et des coincidences un peu grosses. Le style est simple et efficace, l'intérêt soutenu tout du long, il y a de belles scènes avec Vader et Tarkin et bien sûr une foule de références. En somme, un roman Star Wars léger mais bien sympathique... !

Que faut-il en retenir ?

  • les confrontations Vader Tarkin

Que faut-il oublier ?

  • les dialogues "originaux" font un peu cheveu sur la soupe
    happy end de rigueur

Acheter L'Etoile noire en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de L'Etoile noire sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Star Wars

En savoir plus sur l'oeuvre Star Wars