75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Vampire Chronicles >

Critique du Manga : Vampire Chronicles

Avis critique rédigé par Lionel B. le lundi 1 juin 2009 à 17:52

La chasse au roi des vampires commence

Avec Vampire Chronicles, Square Enix revisite le mythe du vampire en lui donnant une touche orientale tant dans le dessin de Yuri Kimura que dans la narration de Kyo Shirodaira. Mais cette mixture va-t-elle prendre?

"Il y a plusieurs milliers d'années, les pouvoirs terrifiants de la reine des vampires faillirent détruire le monde.
Les hommes l'enfermèrent en attendant d'être assez puissants pour lui ôter la vie. C'était sans compter sur le roi des vampires : depuis, il la cherche sans relâche et, pour elle, il a trahi sa couronne et les siens. Hommes, vampires, tous cherchent à l'arrêter par peur du chaos qu'il pourrait déclencher.
Mais son pire ennemi est le cygne noir : à chaque génération, il s'incarne dans le corps d'une femme différente. Le roi des vampires a beau les terrasser les unes après les autres, leurs pouvoirs s'additionnent à chaque réincarnation et un jour, sans espoir de recours, il sait qu'il sera vaincu..."

Bien différent du vampire de Bram Stoker, il apparaît ici comme une créature qui semble pouvoir aussi bien se déplacer le jour que la nuit. Il est doué de pouvoir magique mais reste immortel comme dans la légende.
Dans Vampire Chronicles, il ne nous ait pas présenter un vampire avide de sang et faisant preuve d'une grande cruauté, mais plutôt d'un roi déchu qui cherche à retrouver sa bien-aimée à n'importe qu'elle prix. Ainsi, derrière un manga dans lequel l'action occupe une place prépondérante, une histoire romantique vient s'y greffer afin de donner une valeur ajoutée à ce titre.
Cet aspect romantique se retrouve également dans la relation qu'entretiennent le dhampire Jin Renka et la 49ème incarnation du cygne noir Yuki.
D'ailleurs, contrairement au roi des vampires qui apparaît dans ce premier tome assez fade tant il est inexpressif, le personnage de Renka arrive à attirer la sympathie du lecteur grâce à la rancoeur qui le poussera à pourchasser son ennemi de toujours qu'est Strauss.
Yuki s'avère également un personnage attachant tant elle possède la "cool attitude".
C'est bien grâce à ce trio ainsi que l'aspect survolté du manga, tant les scènes d'actions sont nombreuses, qu'il devient difficile d'abandonner sa lecture avant la fin du tome. 

Après découverte du dessin au travers des premières pages de Vampire Chronicles, nous pouvons nous interroger sur l'aspect graphique du manga. En effet, le style très shônen, très fantaisiste, assez similaire à celui de Kim Youn Kyung dans Yureka, semble être en total décalage avec le ton donné à l'histoire qui est sombre et plutôt mature.
Cependant, nous nous y faisons assez rapidement. D'autant que le dessin est dans son ensemble très réussi grâce à la finesse du trait de la mangaka et à l'aspect "très coloré" de ce titre (Yuri Kimura joue beaucoup avec les nuances de gris).

57

Sans être révolutionnaire, Vampire Chronicles s'avère un bon manga de divertissement mais aurait pût être meilleure que cela si le style graphique avait été en harmonie avec la noirceur de l'histoire.

Critique de publiée le 1er juin 2009.

Que faut-il en retenir ?

  • Des personnages attachants
  • Une histoire de vampire originale

Que faut-il oublier ?

  • Un dessin inapproprié par rapport à l'histoire

Acheter Vampire Chronicles en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Vampire Chronicles sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !