75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Le Seigneur de l’arc d’argent
Le Seigneur de l’arc d’argent >

Critique du Roman : Le Seigneur de l’arc d’argent

Avis critique rédigé par David M. le jeudi 28 mai 2009 à 2130

épique et romanesque

On doit à Gemmel de nombreux romans de Fantasy dont beaucoup ont connu le succès. La trilogie de Troie est le dernier cycle écrit par Gemmel avant que la mort ne l'emporte prématurément. Le dernier tome du cycle a d'ailleurs été achevé par son épouse, si je ne me trompe.

Le premier tome s'intitule « Le seigneur de l'arc d'argent ». Le seigneur dont il est question, c'est Helicon, prince de Dardanie. Et l'arc d'argent c'est le Xanthos son navire, si imposant que les marins ont peur d'y embarquer, persuadés qu'il coulera dés que le vent soufflera (je repartira, dés que les vents tourneront, nous nous allerons...pardon, je m'égare). Bref, l'histoire débute sur les eaux de la Grande Verte, des eaux où les éléments se déchaînent, où des ennemis rôdent, où la vie de matelot ne tient qu'à un fil.

Mais ce n'est pas uniquement l'histoire d'Hélicon qui nous est contée. Son destin est intimement lié à celui d'autres personnages tels que Ulysse, son ami marchand et conteur hors-pair, Andromaque, l'élue de son cœur promise à Hector, prince de Troie, Argurios, guerrier mycénien qui a juré la mort d'Hélicon, Xander, jeune garçon téméraire embarqué à bord du Xanthos comme mousse et une multitude d'autres personnages secondaires.

Dés les premières lignes, on a l'agréable surprise de découvrir (pour ceux qui comme moi ne le connaissaient pas) que David Gemmel est un romancier, un vrai, avec une écriture limpide à la puissance évocatrice indéniable. Une qualité d'écriture (et de traduction, saluons ici le travail de Rosalie Guillaume) que l'on retrouve trop rarement en Fantasy.

L'univers qui nous est décrit est un univers fait d'intrigues, de violence (parfois assez crue, mais jamais gratuite), de croyances, mais aussi de réflexions saupoudrées d'un zeste d'humour. Une alchimie qui fonctionne bien et l'on ne s'ennuie pas à la lecture.

Le seul « défaut » que je pointerais (et cela est peut-être dû au fait que ma lecture s'est étalée sur plusieurs semaines avec de fréquentes interruptions) c'est la multiplication des personnages d'origines diverses (il y a les troyens, les dardaniens, les thraces, les mycéniens, etc) ce qui fait que l'on a vite faite de se perdre un peu dans le récit. Toutefois, il est fort probable que tous ces personnages (du moins ceux qui survivent) auront un rôle à jouer dans les tomes suivants. Ce premier volume joue donc aussi son rôle de présentation des différents protagonistes que nous serons amenés à retrouver dans la suite des aventures d'Helicon.

Enfin, notons à l'intention des fans purs et durs de Fantasy, qu'ils ne trouveront ici aucune magie, ni monstre imaginaire. Nous sommes dans un monde réel semblable à celui d'un « 300 » pour citer une référence cinématographique bien connue (mais de bien meilleure qualité que le film en question).

La conclusion de

Ce premier volume constitue une excellente surprise et on ne peut qu’espérer que la suite est du même ordre. Un univers passionnant, une très belle plume où action et passages plus lents sont bien équilibrés. On regrettera juste la multiplication des personnages, et les amateurs de magie, monstres et d’univers fantastiques passeront leur chemin.

Que faut-il en retenir ?

  • Belle écriture/Traduction
  • Romanesque
  • Se démarque de la fantasy "classique"

Que faut-il oublier ?

  • Multitude de personnages
  • Introduction aux tomes suivants?

Acheter Le Seigneur de l’arc d’argent en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le Seigneur de l’arc d’argent sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Troie

En savoir plus sur l'oeuvre Troie