75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
La Reine de l'Oracle >

Critique du Roman : La Reine de l'Oracle

Avis critique rédigé par Lujayne M. le mercredi 27 mai 2009 à 1334

Léger

Ce tome conclut gentiment cette série fort sympathique, qui d'une très bonne idée de départ, une fille grandissant dans un corps de garçon avant de redevenir une fille, nous donne au final une histoire qui sans être mièvre paraît un peu "légère" par rapport à d'autres cycles du même genre.

Dans ce tome, Tobin devenue Tamir consulte l'Oracle et découvre la vérité sur sa naissance, puis mène son armée contre son cousin Korin. L'histoire ne brille pas par son suspense, les atermoiements des personnages (surtout Ki) paraissent un peu ratés, alors qu'il y avait matière à plus de profondeur. En fait, comme d'habitude, l'histoire pâtit de son découpage en français, car lire les tomes à la suite rend l'aventure plus intense, alors que lire ce roman tout seul, même en ayant lu plusieurs mois auparavant les autres tomes, nous donne une impression d'inachevé, de bancal. On regrettera également le traitement du personnage de Frère, si prometteur dans les premiers tomes et qui finalement n'est plus trop utilisé, et du sorcier Nyrin, qui meurt si bêtement.

La conclusion de

C'est toutefois avec plaisir que nous retrouvons les personnages et que nous assistons à la conclusion attendue de l'histoire. Le style est un peu plus soigné que dans les premiers tomes (sans atteindre des sommets non plus), il y a de l'humour, des personnages pittoresques... Le ton est léger et manque un peu de profondeur, mais le tout se lit avec intérêt jusqu'à la fin (un peu rapide, mais c'est un reproche que l'on peut faire à beaucoup de cycles). Voilà donc une jolie histoire, qui promettait au début d'être beaucoup plus sombre, dommage que l'auteur ait bifurqué en cours d'écriture vers un ton beaucoup plus léger...

Que faut-il en retenir ?

  • plaisir de retrouver les personnages
  • style un peu plus châtié

Que faut-il oublier ?

  • un peu trop léger
  • certains personnages sont sous-employés

Acheter La Reine de l'Oracle en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de La Reine de l'Oracle sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Le Royaume de Tobin

En savoir plus sur l'oeuvre Le Royaume de Tobin