75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Votre mort nous appartient [2009], par Manu B.

Avis critique rédigé par Manu B. le vendredi 22 mai 2009 à 23h49

Service des Défunts

"Les immeubles massifs étaient situés à la limite extérieure de la zone grise, près du fleuve du même nom et de la même couleur. en courant presque, le jeune homme sortit du tube TransT et se rendit directement dans le bâtiment officiel..."

Roïn Venkoo n'est vraiment pas verni. Non seulement il n'a pas réussi à guérir son mal-être au travers de multiples thérapies, mais en plus on lui refuse la permission de se suicider. Il a pourtant tout pour être heureux dans cette société qui garantie l'intégrité de l'âme grâce à un procédé qui confère à l'immortalité, il a une femme splendide même si elle s'adonne à des activités futiles. Et pourtant, iien n'y fait, il n'en peut plus de cette vie asceptisée. Il veut mourir.
Quand le bureau des suicidés lui annonce qu'il ne pourra satisfaire son désir morbide que dans six mois, il ne peut réprimer une pulsion qui le plonge au bas d'un immeuble d'une centaine d'étages et s'écrase. Il a la désagréable surprise de se réveiller en vie et doit être jugé pour avoir enfreint la loi. Il est condamné à rester en vie pendant cent vingt ans et affecté à un autre travail. Il choisit le Service des Défunts...

Antoine Lencou est peu connu. On le connaît comme anthologiste (les portes aux éditions de l'Oxymore), novelliste et il est l'auteur de cette novella, Votre mort nous appartient, aux éditions Griffe d'encre, de l'anticipation pur jus. Mais il y a ce qu'il faut d'humour, ce qui est apparemment devenu le leitmotiv de cette jeune maison d'édition qui monte.

C'est de l'anticipation, oui, mais assez lointaine car il s'est déjà déroulé plusieurs siècles depuis aujourd'hui jusqu'au jour où Roïn Venkoo se présente au bureau des Suicidés. L'écrivain nous décrit un futur somme toute plausible mais déjà lu ailleurs: l'humanité est capable de télécharger ses âmes d'un corps à l'autre grâce à la capacité technique de le stocker sous forme numérique (et même sur des CD-R pour les plus primitifs. Sur 700Mo ??). Les IA, qui ont été développées il y a plusieurs siècles, ont été implantées dans les objets les plus divers de la vie de tous les jours (Philip K. Dick a encore inspiré un auteur!). Enfin, il a fallu réguler la démographie galopante en instaurant des règles drastiques. A cet instant, tout semble maîtrisé et tout tourne comme sur des roulettes. Mais il faut un grain de sable, hein, et ce grain de sable est le héros.

Si l'histoire manque d'originalité, on se concentrera sur le ton humoristique, voire caustique, et ce qui différenciera ce texte des autres sur le même thème. On aurait aimé que la fin soit aussi plus alambiquée, un peu plus complexe. Le plaisir de lecture est toutefois au rendez-vous.

La conclusion de à propos du Roman : Votre mort nous appartient [2009]

Manu B.
65

Votre mort nous appartient est une novella bien plaisante à lire. Antoine Lencou dépeint avec humour une société future aux règles plus que discutables au travers d'une intrigue policière plutôt bien menée.

Acheter le Roman Votre mort nous appartient en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Votre mort nous appartient sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+