75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Les Foudres de la Sor'Cière
Les Foudres de la Sor'Cière >

Critique du Roman : Les Foudres de la Sor'Cière

Avis critique rédigé par Lujayne M. le vendredi 24 avril 2009 à 1347

Foudroyée !

Avec ce second tome, nous retrouvons Elena, Er'ril, Meril, Kral et les autres, dans leur lutte contre le terrible Seigneur Noir : après avoir passé l'hiver dans les montagnes de Kral le guerrier, ils repartent sur les routes. Mais le Seigneur Noir a placé des embûches... et le traître est parmi eux !

Ce deuxième tome est tout aussi fort et intéressant que le premier. La première partie, qui relate la lutte contre la terrifiante Virani, n'est pas très longue, mais elle est du genre de celles qui marquent durablement les esprits. Car le sort réservé à cette pauvre fille est horrible, et celui qu'elle réserve aux ennemis du Seigneur Noir l'est tout autant. Décidément, on est bien loin de la Fantasy pour les enfants, ici certaines scènes sont particulièrement immondes. Et malgré tout, l'auteur réussit à nous faire prendre en pitié sa créature !

Ensuite, plusieurs histoires s'entre-croisent. Des jumeaux maléfiques, une sorcière des marais, un nain maléfique mais torturé par son histoire, et d'un autre coté une jeune sirène, ou son équivalent dans ce monde, une cité perdue, une civilisation oubliée... C'est fort, c'est inventif, c'est bien écrit et les personnages ne sont jamais vraiment ce que l'on croit. La puissance d'évocation est très forte, les inspirations sont nombreuses (le peuple de la mer a avec ses dragons une relation très forte qui fait penser au monde de Pern d'Anne McCaffrey), et soudain, de la magie la plus immonde, surgit parfois une fleur de poésie...

La conclusion de

En bref, ce roman tient amplement les promesses du précédent, mais comme lui il est à déconseiller aux âmes sensibles, car certaines parties sont simplement cauchemardesques. De la Dark Fantasy, donc, mais bien que pas fan du genre j'ai été proprement emballée par cette histoire qui ne donne qu'une envie : connaître la suite !

Que faut-il en retenir ?

  • les personnages complexes
  • l'ambiance envoûtante

Que faut-il oublier ?

  • un peu gore parfois

Acheter Les Foudres de la Sor'Cière en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Les Foudres de la Sor'Cière sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Les Bannis et les Proscrits

En savoir plus sur l'oeuvre Les Bannis et les Proscrits