75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : L'Enfant des Cimetières
L'Enfant des Cimetières >

Critique du Roman : L'Enfant des Cimetières

Avis critique rédigé par Lucie M. le samedi 4 avril 2009 à 1724

Excellent thriller horrifique

"Le couteau de chasse sur ta peau. Tu le sens ? Les crans glissent sur ton ventre, et l’instant suivant une ligne rouge s’ouvre et tes intestins jaillissent et se déroulent à tes pieds, dans le bac de douche. Et la douleur, oui. Comme une ligne de feu. Comme ces enroulements d’intestins entre tes doigts."

Second roman de Sire Cédric, l’Enfant des cimetières sort légèrement des habitudes littéraires de l’auteur. Oui puisque Sire Cédric s’essaye au thriller et bien évidemment il réussit à nous concocter un roman plus qu’efficace. Il en avait déjà fait l’essai dans son dernier recueil de nouvelles, Dreamworld, avec Cauchemars. L’enfant des cimetières est donc un excellent thriller horrifique où légende urbaine, démonologie, enquête et meurtres ultra gores se mélangent. Mais il n’y pas que ça puisque le côté poétique et sensible de Sire Cédric est également présent. Présent dans le lien amoureux qui lie David et sa compagne Kristel et dans le personnage de Nathaniel.

Un personnage qui vaut d’ailleurs le détour, car ce n’est pas un vulgaire méchant de pacotille. Sans révéler plus qu’il n’en faut de l’histoire, je voudrais juste souligner un passage qui m’a terriblement touchée. C’est au tout début quand nous assistons à la naissance de Nathaniel. C’est d’une beauté à couper le souffle ! Une beauté macabre bien évidemment, mais ça, vous le constaterez par vous-même en le lisant si ce n’est déjà fait. Mais ce n’est pas l’acte en lui-même qui m’a bouleversée c’est simplement quand Sire Cédric souligne que le bébé qui vient de naître a du chagrin dans les yeux. C’est super beau et tellement simple qu’une émotion très forte nous étreint.

Le début d’ailleurs donne un ton tout à fait différent de ce que va devenir l’histoire. Nous sommes au tout début lecteurs d’une naissance chimérique, écrite comme une sorte de conte de fées très sombre qui va devenir complètement concret au fur et à mesure que l’histoire se déroule et que l’enquête se poursuit. Un meurtre va changer la vie à tout jamais d’un simple journaliste. Celui-ci se nomme David et il fait équipe avec Aurore pour un journal local dans la section faits divers et des faits divers atroces vont avoir lieu puisqu’un fossoyeur vient d’assassiner sa famille et des crimes ineffables vont se poursuivre. David va être totalement immergé dans l’enquête et va découvrir peu à peu que derrière l’histoire d’une légende urbaine, à propos d’un jeune homme hantant les cimetières, se cache une vérité bien peu attrayante.

Excellent thriller horrifique que signe de sa belle plume Sire Cédric. Un auteur qui étonne et qui conquit le cœur de nombreux lecteurs. Avec son univers bien particulier, cet auteur sait nous captiver à chaque fois qu’il sort un ouvrage. Présentement, il réussit encore à nous étonner. Son premier recueil, Déchirures, laissait présager un auteur plein de promesses littéraires ; en nous faisant découvrir l’univers singulier de Sire Cédric. Ensuite, son tout premier roman, Angemort, en étant toutefois très exubérant, laissait la part belle à l‘imaginaire surprenant de l’auteur. Dreamworld, son second recueil, révélait enfin la plume de Sire Cédric en la rendant plus authentique. Avec son second roman, L'Enfant des Cimetières, Sire Cédric s’applique toujours à utiliser son univers en écrivant pour la première fois un thriller. Un thriller qui se veut bien sûr horrifique et qui nous donne de bons moments de frayeur, des sensations fortes, une lecture rythmée par une très bonne enquête policière et avec des personnages hauts en couleur.

La conclusion de

L’Enfant des Cimetières est un excellent roman horrifique qui réunit tous les bons ingrédients pour faire un bon thriller. Sire Cédric nous avait déjà démontré son talent d’enquêteur avec sa nouvelle Cauchemars, présente dans son recueil Dreamworld, mais présentement il concrétise son essai avec l’Enfant des Cimetières. Tout en gardant son univers propre où musique, cinéma d’horreur et créatures sombres et poétiques se mélangent avec habileté.

Acheter L'Enfant des Cimetières en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de L'Enfant des Cimetières sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+