75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : Oupanishads
Oupanishads >

Critique de la Bande Dessinée : Oupanishads

Avis critique rédigé par Richard B. le mardi 22 juillet 2003 à 0121

Une épopée en route ?

Introduction
Les lieux où se situe l’action sont déjà peu courants, loin des paysages classiques européens. En effet elle se déroule en Orient. Les héros pour l’instant sont aux nombres de 4, et tous à l’exception d’un possèdent un pendentif magique et mystérieux permettant d’avoir des visions (plutôt négatives dans l'imminent).
Si l’histoire pour l’instant se contente de poser des bases, il est difficile de savoir quel chemin celle-ci prendra. Ici on assiste à une présentation, il se passe donc beaucoup de chose, sans vraiment une totale compréhension de ce qui va se dérouler dans l’avenir.
Par contre si on juge le dessin, celui-ci est clair sans de grands effets, soutenue par des couleurs informatiques vraiment remarquables, apportant véritablement un climat différent, comme l’Orient peut en procurer par rapport à nos paysages Européen.

La conclusion de

Comme tout premier volet, il est difficile de donner un avis. Cet album est prometteur par son graphisme et son ambiance reste à savoir quels chemins les auteurs comptent prendre par la suite. Car l’intérêt général se trouvera réellement une fois la saga terminée. En attendant vous aurez déjà de quoi changer de paysage et vivre une aventure bien illustrée.

Acheter Oupanishads en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Oupanishads sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Aster

En savoir plus sur l'oeuvre Aster