75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique de la bande dessinée : Atlantis #1 [2008], par Richard B.

Avis critique rédigé par Richard B. le mercredi 14 janvier 2009 à 12h15

Le retour de Christophe Bec au dessin

Au sud du Darien, en septembre 1513 ; les membres d’une colonie espagnole, toujours à la recherche des grandes villes pavées d'or du Nouveau Monde, découvrent toute autre chose. Le 21 septembre 2019, au centre spatial Kennedy, la navette spatiale Atlantis s'apprête à décoller vers la station spatiale internationale pour son tout dernier vol. Alors que le décollage se passe bien, à 13 heures et 13 minutes, Atlantis disparaît mystérieusement. Le lendemain, à la même heure, à travers tout le globe, les horloges s'arrêtent. Le monde entier se trouve déstabilisé par tous ces événements et essaie de comprendre.
La première chose qui m'a interpellé est le superbe « visuel » qui illustre la couverture de ce premier tome. Il y a bien longtemps qu'une couverture ne m'avait pas autant captivée par son impact et sa beauté. De plus, celle-ci est accompagnée d'un sticker annonçant fièrement « par l'auteur de Sanctuaire ». Gage de qualité, puisque pour rappel, la BD « Sanctuaire » , scénarisée par Xavier Dorison et illustrée par Christophe Bec, est vraiment excellente (éditée chez les Humanoïdes associés) et je peux que vous recommander sa lecture. Depuis, Christophe Bec avait quelque peu arrêté le dessin pour se consacrer à l'écriture - après avoir signé en qualité de dessinateur et scénariste les premiers tomes du « temps des loups » et de « Bunker ». Depuis, Christophe Bec a écrit pour d'autres : « Carthago », « Pandemonium », « Sarah » ou encore « Fontainebleau ». Avec « Prométhée », l'auteur revient ici à la double étiquette. Il se décide enfin à réaliser de nouveau les visuels et j’espère le voir perdurer dans ce choix sur cette série. Christophe Bec à une manière très cinématographique de raconter ses histoires ; si certains peuvent ne pas adhérer à la démarche, pour ma part, j'accroche à 100%. Prométhée ne déroge pas à cette règle et, comme souvent chez Bec, on se retrouve avec un premier tome ambitieux, dense et complexe, mettant en avant une multitude de personnages, de lieux et d'époques. S'il est très difficile de percevoir encore vers où veut nous mener le scénariste, il est très clair que l'attente, arrivée à l'issue de ce premier tome, va se trouver longue tellement l’aventure se montre prometteuse.


Visuellement je suis ravi de retrouver le dessinateur de « Sanctuaire » qui réalise ici son « blockbuster » version bande dessinée. Etant le seul concepteur, il se trouve complètement maître de son œuvre. On retrouve donc tout ce que l'on peut aimer d'une grosse production hollywoodienne… sans le côté aseptisé. Christophe Bec choisit son casting visuel, comme, par exemple, Fred Ward (l’un des acteurs de L'étoffe des héros) et nous projette dans une ambiance photo-réaliste aux cadrages très soigneusement pensés et rigoureux. Sans compter qu'à 2 reprises, il s'offre la double page illustrée par un seul visuel, ce qui se trouve, vu la quantité d'information fournie, être à la fois un plaisir visuel, mais aussi une façon de se reposer l'esprit avant de se replonger dans le récit.

La conclusion de à propos de la Bande Dessinée : Atlantis #1 [2008]

Richard B.
86

S'il m’est impossible de vraiment évoquer une opinion sur ce titre, c'est tous simplement parce qu'on se retrouve ici devant une œuvre ambitieuse qui nécessite qu'on lui fasse confiance et qui, du coup, installe avant tout ses personnages, époques et lieux. Comme visuellement c'est très soigné et que tout se montre être pour l'instant captivant (et connaissant les précédents de son auteur), il y a beaucoup de chances que l'on se retrouve devant quelque chose de grand !

Acheter la Bande Dessinée Atlantis en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Atlantis sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+