75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Les Croisés du cosmos >

Critique du Roman : Les Croisés du cosmos

Avis critique rédigé par Lujayne M. le jeudi 11 décembre 2008 à 15:16

Ralliez-vous à mon panache blanc !

Et si... et si les petits hommes verts étaient bleus, et qu'ils avaient débarqué en Angleterre au 14e siècle ? Eh bien, ils se seraient pris une belle raclée, car on ne vient pas titiller les fiers Anglais sans s'en mordre les doigts ! Lesquels fiers Anglais, forts de leur esprit aventureux, utiliseront leur vaisseau spatial pour aller conquérir Jérusalem. Sauf que, plutôt que la Palestine, ce sera dans les profondeurs de l'espace, et de l'Empire Wersgorix, qu'ils se retrouveront.
Mais il en faut plus pour désarçonner ces vaillants et frustres chevaliers !
Ce court roman, raconté à la première personne par Frère Parvus, un des témoins de l'affaire, est à prendre avant tout au second degré. Si l'on veut bien croire le postulat de base, à savoir que des chevaliers du Moyen-Age puissent aisément comprendre et manipuler une technologie très avancée (vision révélatrice de l'époque où fut écrit le livre, les années 60, quand la technologie devait simplifier le monde à l'extrême), eh bien on passe un agréable moment.
C'est léger, ironique, un peu grandiloquent grâce au style de l'homme d'église, purement jubilatoire par moments même si jamais vraiment crédible. Oui, je sais, peut-on parler de crédibilité quand on parle de science-fiction ? Tout dépend de ce qu'on est disposé à faire semblant de croire. Ici, même si l'on passe un bon moment, on n'est jamais vraiment "dupes".
Il faut dire que, justement à cause de cette légèreté, et aussi au style de la narration, les personnages sont peu développés et du coup peu intenses, on ne s'y attache pas. Cela ne nuit pas à l'histoire, mais enlève toute intensité dramatique éventuelle.

68

Voilà donc un roman court et agréable à lire, à ne pas prendre au premier degré mais à savourer tranquillement. Quelques bonnes trouvailles, un style ampoulé rare pour un bouquin de SF mais tout à fait justifié ici, enfin, bref, une lecture sympathique et pas prise de tête !

Critique de publiée le 11 décembre 2008.

Que faut-il en retenir ?

  • humour

Que faut-il oublier ?

  • personnages peu développés et peu charismatiques
  • peu crédible

Acheter Les Croisés du cosmos en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Les Croisés du cosmos sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !