75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Kurokami >

Critique du Manga : Kurokami

Avis critique rédigé par Lionel B. le samedi 7 juin 2008 à 20:20

Une recette qui marche !

Une histoire faisant preuve d'une certaine originalité, de nombreux combats, et un dessin très réussi. Voilà ce qui ressortait du premier tome de Kurokami. Si la première impression était bonne, qu'en est-il de la suite ?
Désormais, Keita et Kuro doivent arriver à se synchroniser afin de donner plus de force à la petite mototsumitama (gardienne de l'équilibre). Cette dernière devra se servir de cette force afin de combattre Mikami, une autre gardienne de l"équilibre, afin de protéger Akane Sano, l'amie de Keita.
Si nous n'en apprenons que très peu sur les mototsumitama dans ce second volume, en revanche, de nouveaux mystères viennent s'ajouter à l'histoire principale : pourquoi Makami doit-elle kidnapper Akane ? Le personnage de Akane Sano, jusqu'à présent secondaire, va-t-il dès lors devenir plus important ? Est-elle un élément important de l'histoire ? Toutes ces questions resteront en suspend à l'issu de ce tome qui enchaîne une autre histoire qui semble se rapprocher davantage de la trame principale, sûrement dans le but de nous faire languir de sa suite...
Ce second volet est également l'occasion de découvrir le bon fond du héros de ce manga qui paraissait jusqu'à présent assez détestable. Mais se sera surtout l'occasion de faire la connaissance de ce nouveau personnage qu'est Mikami, une autre gardienne de l'équilibre. Quant à la petite Kuro, elle apparaît toujours aussi mignonne et naïve. Ces trois personnages rythmeront ce volet de Kurokami.
Si les personnages parviennent ici à se développer davantage, les auteurs de ce manga n'ont pas oublié d'intégrer une petite dose d'humour (principalement dans la relation entre Keita et Kuro) et une bonne dose d'actions. Grâce à ces deux éléments cumulés, il est difficile de s'ennuyer et l'immersion dans l'univers de Kurokami est garantie grâce au dynamisme de la mise en page et du dessin.
Oui, le dessin est aussi réussi que dans le premier volume. Un trait sûr, un design des personnages varié et des décors souvent détaillés, comment ne pas apprécier le graphisme très manga de Park Sun Woo ?

70

La recette est la même : Prenez un héros qui n'en a pas l'air, ajoutez-y une gamine à l'allure frêle, mais qui possède une force surhumaine, ajoutez-y un peu d'humour, de la baston et saupoudrez le tout par une histoire assez originale. Voilà, c'est prêt ! Le second volet de Kurokami peut dès lors s'apprécier à sa juste valeur.

Critique de publiée le 7 juin 2008.

Que faut-il en retenir ?

  • Le dessin
  • C'est dynamique
  • Une histoire originale

Que faut-il oublier ?

  • Peut-être trop orienté action

Acheter Kurokami en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Kurokami sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !