75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : L'Epée de Rhiannon
L'Epée de Rhiannon >

Critique du Roman : L'Epée de Rhiannon

Avis critique rédigé par Manu B. le jeudi 22 mai 2008 à 1449

Il y a un million d'années sur Mars...

"Matt Carse, à sa sortie de chez Madame Ka, s'aperçut tout de suite qu'on le suivait. Le rire des petites femmes brunes avait beau résonner encore à ses oreilles, le doux et chaud brouillard de la fumée de thil monter encore devant ses yeux, rien de tout cela n'étouffait le tapotis de sandales qu'il percevait derrière lui, dans la froide nuit martienne..."
Sur Mars, Matt Carse vit sa vie comme il l'entend, insouciant et avide de piller quelques reliques pour son propre commerce. Il est également archéologue à ses heures et l'histoire antédiluvienne le fascine au plus haut point. Son statut de Terrien et d'aventurier le mène inexorablement vers un martien qui lui propose, à l’abri des regards, de lui vendre une vieille épée. Carse estime tout de suite la valeur de l'objet, et demande, sous la menace, de se faire conduire vers le lieu de la trouvaille: la tombe de Rhiannon le Maudit. En effet, l'épée est celle de cet ancien extra-terrestre, banni par les anciens après qu'il eût vendu les secrets de son peuple au peuple du Serpent. Une fois dans le tombeau, Carse réalise, mais trop tard, qu'il est trahi et envoyé un million d'années plus tôt, lorsque Mars était encore verdoyante et peuplée d'hybrides puissants...
Si l'on connaît Leigh Brackett, c'est surtout pour son travail de scénariste. Le scénario de L'empire contre-attaque est le plus célèbre. En plus d'avoir été l'épouse d'Edmond Hamilton (les loups des étoiles, Captain Future, John Gordon, la patrouille interstellaire), l'amie de Ray Bradbury (les chroniques martiennes, Fahrenheit 451), elle a pourtant elle aussi eu une carrière littéraire assez riche: quelques nouvelles, quelques polars et romans de westerns, une quinzaine de romans SF dont la série Eric John Star. Le Belial' rassemble dans un omnibus les deux premiers romans de cette saga avec un prologue et un recueil de nouvelles: l'Epée de Rhiannon, le secret de Sinharat, le peuple du talisman et les Terriens arrivent.
Le genre de la science fantasy compte en fin de compte assez peu d'oeuvres, et encore moins d'auteurs. C'est à ce genre qu'appartient ce grand livre de Mars. Dans l'Epée de Rhiannon, c'est dans le passé de Mars que se situe l'action, à l'époque des hybrides (hommes-serpents, hommes-oiseaux, hommes-poissons) et des guerres entre royaumes. Leigh Brackett situe l'histoire sur un plan quasi moyenâgeux, puisqu'il faut, par exemple, traverser des océans pour porter le danger et conquérir d'autres contrées. Matt Carse doit d'ailleurs jeter le seul objet "futuriste" pour sortit de sa prison de pierre, au profit d'une simple épée. Au bout du compte, on est en fait en plein heroic fantasy. Si on a l'impression de tomber dans l'archétype des aventures que l'on a déjà lues cent fois, dans un univers peuplé d'êtres stéréotypés, n'oublions pas que ce pulp date de 1953, en plein âge d'or de la SF. Ici, les aventures sont épiques, le rythme est soutenu et la psychologie des personnages n'a pas la place qu'elle occupe aujourd'hui. Certes, les personnages ne sont pas très fouillés, mais ce qui comptait à l'époque, c'était l'Aventure, l'Action et le Dépaysement. Tout était à découvrir, à explorer, à inventer. On y cherchait le divertissement sans fioritures ni considérations métaphysiques. La science fiction ne cherchait encore pas ses lettres de noblesse. Mais plus important: on ne se prenait pas au sérieux. Ajoutez à cela une histoire cohérente, une écriture fluide et visuelle, l'Epée de Rhiannon remplit amplement sa mission. Et c'est déjà bien.

La conclusion de

L'Epée de Rhiannon est une introduction du cycle de Mars. Il digresse de la science fantasy et s'oriente plus volontiers vers la fantasy que la SF. Il est du coup beaucoup plus conventionnel. Mais attendons la suite. Attendons Eric John Stark.

Acheter L'Epée de Rhiannon en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de L'Epée de Rhiannon sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Le Grand livre de Mars

En savoir plus sur l'oeuvre Le Grand livre de Mars