75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Recueil de nouvelles : La Jeune détective et autres histoires étranges
La Jeune détective et autres histoires étranges >

Critique du Recueil de nouvelles : La Jeune détective et autres histoires étranges

Avis critique rédigé par Manu B. le vendredi 23 mai 2008 à 1249

La fantasy et le fantastique réinventés

"Chère Marie (si tu t'appelles bien Marie),
Je suis prêt à parier que tu vas ouvrir de grands yeux en recevant de mes nouvelles. C'est vraiment moi, tu sais, même si je dois avouer que pour l'instant, non seulement je n'arrive pas à mettre le doigt sur ton nom, Laura? Susie? Odile? mais en plus, j'ai oublié le mien..."

Voici donc le premier recueil de nouvelles de Kelly Link, paru en France. Composé des meilleures nouvelles de l'auteur britannique ("Nymphéas, Lilas, Lilas, Iris", "Le chapeau du spécialiste", "Leçons de vol", "Voyages avec la reine des neiges", "Chaussures et Mariage", "Le fantôme de Louise", "La jeune Détective", "Le sac à main féérique", "Animaux de pierre", "Plans d'urgence antizombie", "Peau de chat", "Magie pour les débutants "), c'est à se demander comment on est passé à côté de ces joyaux littéraires depuis qu'elle écrit. Depuis 1997. C'est cette année qu'elle gagne le James Tiptree Jr. Memorial avec Voyages avec la femme des neiges. Deux ans plus tard, c'est sa nouvelle le chapeau du spécialiste qui obtient le World Fantasy award. S'enchaîne alors les récompenses encore plus prestigieuses: Nébula en 2001 pour le fantôme de Louise, British science fiction et Locus et Nébula pour magie pour les débutants en 2005, Hugo et Locus et Nébula pour le sac à main féérique. Ces nouvelles sont issues des recueils magic for beginners et stranger things happen. Que du bon. Et c'est rassemblé dans le recueil la jeune détective et autres histoires étranges, grâce au travail de Gilles Dumay aux éditions Denoël, collection Lunes d'encre.
Kelly Link est une américaine de 39 ans, et pourtant ses histoires étranges, son humour pince sans rire, le non-sens et l'absurde qu'elle développe parfois dans ses nouvelles la rapprocherait d'un auteur comme Neil Gaiman. Tous deux placent leurs univers de fantasy/fantastique aux frontières du conte. Témoins les nouvelles peau de chat, totalement hallucinante, ou bien voyage avec la femme des neiges où cette femme abandonnée par son coquin d'amant pour la femme des neiges parcourt le monde entier pour le retrouver. S'ensuit la rencontre d'êtres remarquables, la découverte de lieux merveilleux et inquiétants et la conclusion typiquement moraliste. On entre ensuite dans la légende urbaine avec le sac à main féérique, hérité d'une grand-mère qui a vécu jusqu'à l'âge canonique de deux cents ans, qui a pour origine un pays au nom imprononçable (ce qui rapporte gros au scrabble) près de la Russie, maintenant disparu. C'est aussi l'histoire secrète du chapeau du spécialiste, capable de mimétisme. Tout comme Louise, incapable de se débarrasser du fantôme hantant son appartement (le fantôme de Louise). Et enfin, animaux de pierre, qui m'a personnellement beaucoup impressionné. C'est pour le vertige qu'on ressent en lisant ce genre de nouvelles qu'on lit le fantastique. C'est pour ces personnages sombrant dans une folie furieuse auxquels on a envie de crier qu'il faut absolument qu'ils cessent, tellement on est captivé par l'histoire et résigné par la fin inéluctable vers laquelle ils se dirigent. Et puis c'est le retour dans le réel, où des personnages énigmatiques et aux pouvoirs insoupçonnés, vont et viennent, telle la jeune détective, la mère de l'héroine de leçons de vol.
L'univers de Kelly Link a de multiples facettes et chaque nouvelle est un chemin vers l'une d'entre elles. Certains de ces chemins sont des sentiers flanqués de forêts menaçantes, truffées d'yeux brillants dans le noir et où chaque craquement de brindille vous fait sursauter. D'autres sont à flanc de montagne où le moindre faux mouvement vous précipite au fond du ravin. Les derniers sont d'inoffensives routes en rase campagne s'arrêtant tout à coup sur le vide. C'est le thème, c'est le ton humoristique ironique ou glacé qui donne la couleur et l'atmosphère dans lequel vous cheminez au long de ces sentiers. Ce qu'on aime aussi dans ces histoires étranges, c'est que, à partir de thématiques, d'objets ou d'idées totalement prosaïques (des chaussures, des chats, des lapins, un sac à main, un chapeau), Kelly Link est capable de créer un univers avec un contexte. Un peu comme si vous regardiez tomber la pluie sans soupçonner que chacune des gouttes qui vous tombent sur le visage ou la main, abritait un monde vivant et bouillonnant d'activité et de richesse. Or, l'auteur est là pour vous mettre le verre grossissant pour le distinguer. Et cela, même si on a la sensation qu'à chaque fois il faut un certain temps pour accommoder votre vision, car pénétrer ces mondes n'est pas la chose la plus facile en soi.
Une seule chose est sûre: chaque route est différente. Le lecteur est tenu d'être sur ses gardes à chaque moment car la surprise est totale.

La conclusion de

Nul doute qu'avec le recueil la jeune détective et autres histoires, Kelly Link saura conquérir un public de ce côté-ci de la Manche. C'est vraiment un écrivain à part, à découvrir, et vite.

Acheter La Jeune détective et autres histoires étranges en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de La Jeune détective et autres histoires étranges sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+