75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du manga : Goku #1 [2008], par David Q.

Avis critique rédigé par David Q. le vendredi 9 mai 2008 à 14h22

Un justicier dans la ville

Beaucoup connaissent déjà Buichi Terasawa pour son manga Cobra, passé à l'époque à la télé et désormais republié en couleurs. Alors on pense forcément à comparer Goku à Cobra, surtout que les deux personnages se ressemblent un peu.
Goku est lui aussi un ancien policier qui fait justice soi-même grâce à ses atouts particuliers. Il n'a pas de Psychogun mais un œil bionique relié à tous les réseaux qui lui permet de tout contrôler dans cette ville futuriste où tout est informatisé. Et avec son bâton qui peut changer de taille - comme celui de Songoku dans Dragon Ball - Goku joue les héros sauveurs de jolies damoiselles. Les histoires de Goku se passent sur Terre et sont plus centrées autour des réseaux informatiques, des robots et de tout ce qui est high-tech. Et contrairement à Cobra, Goku est loin d'être invincible. Il se prend des coups avec violence et se retrouve souvent à la limite de ses capacités car ce n'est finalement qu'un humain avec un micro-ordinateur surpuissant dans son œil. Du coup, on se sent plus proche de ce terrien et on se prend à imaginer tout ce qu'on pourrait faire avec son œil.
Ce manga est aussi bien plus mature que Cobra. Là où les ennemis sont des extraterrestres, les lieux de planètes lointaines et les armes des rayons lasers, dans Goku tout est bien plus réaliste. Et c'est d'autant plus évident lors des scènes chaudes. Là où dans Cobra tout était suggéré, dans Goku on ne passe pas par quatre chemins pour nous montrer des scènes d'amour faisant de ce titre un manga réservé aux plus vieux. J'avoue avoir du cacher un peu mon livre lorsque je lisais certaines pages dans le métro. Vous êtes donc prévenu, c'est parfois un peu osé - mais qui n'aime pas ça, hein ?

La conclusion de à propos du Manga : Goku #1 [2008]

David Q.
80

Goku est un bon manga mêlant aventure, action, technologie et sexe. Les thèmes me plaisent bien et l’univers est relativement accrocheurs malgré quelques raccourcis parfois osés, comme les scènes de sexe d’ailleurs.

Que faut-il en retenir ?

  • Plus réaliste que Cobra
  • Le coté technologique bien mis en avant
  • Des scènes chaudes

Que faut-il oublier ?

  • Quelques raccourcis technologiques parfois ennuyeux

Acheter le Manga Goku en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Goku sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+