75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Le souffle de la hyène #1 [2006], par Sylvain T.

Avis critique rédigé par Sylvain T. le lundi 5 mai 2008 à 17h14

Maîtrise ton pouvoir plutôt que de te laisser dominer par lui !

Un an après la fin de la double trilogie Ewilan, Pierre Bottero nous propose d'entrer dans un nouveau monde pleins de mystère et toujours aussi passionnant...
Natan habite au Canada, il excelle dans tous les sports au point que c'en est étrange. Shaé vit près de Marseille. Elle possède, tapie au fond d'elle-même, une Chose qu'elle ne maîtrise pas. Lorsqu'ils se rencontrent à Marseille, ils comprennent que leurs existences sont liées... Après avoir échappés à des individus sans visage et des créatures infernales, ils sont recueillis par la famille de Natan et pénètrent dans une mystérieuse Maison "dans l'Ailleurs". Mais l'Autre, triple et terrifiante incarnation du Mal, les y traque...
Après avoir consacré quatre ans de sa vie à l'écriture de la double trilogie Ewilan, Pierre Bottero délaisse l'Heroic-Fantasy pour se consacrer cette fois-ci au premier tome d'une nouvelle trilogie mais qui touche cette fois-ci au fantastique. Un genre encore peu connu dans le monde de la littérature pour jeunes ados, mais ce premier "épisode" intitulé "Le Souffle de la hyène" compte bien réussir à convaincre les fans de l'auteur grâce à des mécanismes bien huilés. A l'origine, sept familles très puissantes, possédant chacune un don, qui s'unissent pour enfermer à tout jamais une entité maléfique appelée "l'Autre".
Battue et enfermée derrière la "huitième porte", l'essence de cette terrifiante créature va se diviser en trois, elle va alors être composée de Jaalab (La Force), Onjü (Le Coeur) et d'Eqkter (L'Ame). Les siècles vont s'écouler, les familles vont se déchirer et ainsi oublier le passé. Un passé qui ne va pas tarder à revenir dans le présent puisque "l'Autre" est de retour sous la forme de Jaalab. Ce dernier va tout faire pour retrouver deux jeunes adolescents, une fille et un garçon, héritiers d'un savoir immense venu des 7 familles réunies. Leur mission ? Réussir de nouveau à vaincre, une bonne fois pour toute, "l'Autre" en détruisant les trois principes un par un.
En lisant le livre, on se rend bien compte que Pierre Bottero a réuni ses plus beaux atouts, puisqu'il réutilise des techniques ayant déjà fait leurs preuves dans ses précédentes créations. Le scénario est certes traditionnel pour un thème aussi peu conventionnel qu'est le fantastique pour adolescent, mais la qualité de la narration et des dialogues entre les personnages rend tout de suite l'œuvre plus convaincante. Le déchaînement des forces du mal est tel qu'on en a parfois froid dans le dos, l'auteur mêle l'imagination aux mots avec talent pour nous conter une fabuleuse aventure. Le rythme effréné du récit rappelle ce qui avait été fait pour Ewilan, obligeant le lecteur à lire les chapitres sans jamais s'arrêter tellement la tension y est intense en fin de chapitre. Un procédé mainte fois utilisé certes, mais il faudrait être bête pour ne pas se rendre compte qu'il donne un effet stressant lorsqu'on arrive à la fin d'un chapitre et qu'un combat se prépare. Le lecteur que je suis à constamment envie d'en savoir plus.
Grace à de nombreuses péripéties, des poursuites infernales et des combats noirs et violents, le lecteur est soufflé par cette quantité de bouleversements n'en finissant pas. Jusqu'à la fin du livre, l'action y est constante, gardant le lecteur en haleine sans jamais le lasser.

La conclusion de à propos du Roman : Le souffle de la hyène #1 [2006]

Sylvain T.
80

Le Souffle de la hyène enclenche cette trilogie avec brio et n'augure que le meilleur pour la suite de la série. On y retrouve du très bon Bottero, beaucoup de classicisme quant à la façon de narrer l'histoire, mais bon sang de bois, qu'est-ce que cette épopée fut courte! Je cours acheter le tome 2 et le tome 3 !

Que faut-il en retenir ?

  • Le rythme soutenu
  • Les bouleversements
  • L'Histoire
  • La qualité de narration

Que faut-il oublier ?

  • Un peu trop classique
  • Le livre reste sur les acquis de la double trilogie Ewilan

Acheter le Roman Le souffle de la hyène en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le souffle de la hyène sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de L'Autre