75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : L'Epée de Feu
L'Epée de Feu >

Critique du Roman : L'Epée de Feu

Avis critique rédigé par Lujayne M. le dimanche 24 février 2008 à 1016

Encore ! Encore ! Encore !

Nous retrouvons Tyrion, Arya, Jaime, Jon et les autres dans cette 7ème partie (à la française, je ne m'étendrais jamais assez sur la stupidité du découpage des tomes originaux par Pygmalion) de la grande saga de G.R.R. Martin. Que dire, si ce n'est que c'est toujours aussi bon ?
Arya a été capturée par les hommes de Béric Dondarrion, qui en espèrent une rançon. Son personnage se durcit de plus en plus, sa soif de vengeance commence même à mettre mal à l'aise pour une si petite fille... on verra bien ce que les tomes suivants donneront ! Quant à sa soeur Sansa, la voilà mariée contre son gré à Tyrion Lannister, qui n'en est pas plus réjoui qu'elle. Encore une fois, le style de Martin, qui nous plonge au coeur des pensées de chaque personnage, nous empêche de définir clairement la frontière entre "méchant" et "gentil", ne laissant entre chaque protagoniste que des choix dictés par des murs d'incompréhension.
Excellente évolution à ce sujet d'ailleurs de Jaime Lannister, auquel on se surprend à s'attacher de plus en plus, un exploit étant donné comme il est dépeint dans les deux premiers tomes originaux (tomes 1 à 5 en VF). Quant à Danaerys, elle prouve une fois de plus sa très grande intelligence dans une scène mémorable sur un marché d'esclaves. Le Westeros n'a qu'à bien se tenir, car elle arrive !

La conclusion de

Voilà donc encore un roman passionnant trop vite achevé, qui par multitude de petites touches nous plonge dans un fouilli de crimes, trahisons, sexe et magie noire comme rarement dans la fantasy. Que dire, sinon qu'on veut absolument lire la suite ?

Que faut-il en retenir ?

  • comme d'habitude, le style et l'intensité des émotions

Que faut-il oublier ?

  • la suite ! la suite !

Acheter L'Epée de Feu en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de L'Epée de Feu sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Le Trône de Fer

En savoir plus sur l'oeuvre Le Trône de Fer