75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Les Mondes perdus de Clark Asthon Smith >

Critique du Livre : Les Mondes perdus de Clark Asthon Smith

Avis critique rédigé par Lucie M. le dimanche 16 décembre 2007 à 13:32

L’écrivain qui venait d’ailleurs

Cet essai de Jean Marigny, publié pour la première fois en 2004, vient de faire peau neuve chez les éditions de La Clef d’Argent. Nouvelle couverture - de Patrick Mallet - et un nouveau format beaucoup plus petit qu’un poche puisque ce livre mesure 10 cm sur 12 cm. Cette réédition inaugure par la même occasion la nouvelle collection KhRhOn spécialement créée pour publier des minis essais sur le fantastique et l’étrange en moins de 50 pages.
Clark Asthon Smith est un écrivain américain, né en 1893 et mort en 1961, qui n’a pas rencontré le fanatisme littéraire qu’a connu l’œuvre de H.P. Lovecraft dans notre contrée. Très tardivement traduits en France, ces cycles composés de nouvelles ont été principalement édités par les Nouvelles éditions Oswald ; des ouvrages d’ailleurs qui sont très durs à trouver de nos jours puisque depuis longtemps non réédités. Ces différents cycles furent édités en version originale par les éditions Arkham House dirigées par August Derleth . Faire un rapprochement entre Clark Ashton Smith et Lovecraft est presque inévitable étant donné que leurs œuvres respectives sont étrangement liées dans la grandeur de leur composition et en particulier puisque Smith faisait parti de l’entourage de Lovecraft. En revanche, Clark Ashton Smith faisait preuve d’une autre envergure littéraire par rapport à celle de Lovecraft puisque celle-ci est composée de nombreux poèmes ce qui se ressentira dans la plupart de ses écrits. Des écrits rédigés pour la simple et bonne raison de subvenir à ses besoins puisqu’être un poète ne paye pas. Oui la principale création de Smith fut la poésie et il traduit par ailleurs du Baudelaire ce qui lui permit d’apprendre par lui-même le français.
Jean Marigny parvient, en 46 pages, à nous initier à l’imaginaire de Clark Ashton Smith en se basant exclusivement sur les nouvelles de celui-ci. Les Mondes perdus de Clark Ashton Smith est rédigé avec des phrases concises où Jean Marigny, grand connaisseur du genre et expert en littérature anglo-saxonne vampirique, expose avec rationalité les qualités littéraires et inventives d’un écrivain très proches du genre littéraire de Lovecraft, mais qui par des différences flagrantes comme son côté lyrique et poétique qui ressort nettement de ses écrits, le place distinctement dans une autre dimension. Clark Ahston Smith fait preuve d’un imaginaire vaste, qui s’oriente vers le Fantastique et la Dark Fantasy, où il dépeint toutes sortes de continents anciens et futurs comme Zothique nés de son imagination ou d’autres déjà existants comme l’Atlantide. En d’autres termes, Clark Asthon Smith est un écrivain qui vient d’ailleurs. Il est de ceux qui transportent l’âme du lecteur dans des contrées dépaysantes en faisant preuve d’une faculté d’invention extraordinaire comme si lui même avait vu de ses propres yeux ces mondes perdus.

75

Cette mini chronique de Jean Marigny nous donne envie de découvrir les contrées perdues de Clark Asthon Smith. Cependant, et comme dit plus haut, si vous désirez lire du Clark Asthon Simth mieux vaut se procurer les quelques anthologies Omnibus où sont présentes certaines de ses nouvelles, car ses recueils sont totalement introuvables. Seules les éditions de La Clef d’Argent ont réussi à publier deux recueils de poèmes de Clark Asthon Smith – Le Mangeur de Haschich et Nostalgie de l'Inconnu – et également L’Empire des Nécromants, préalablement édité par les Nouvelles éditions Oswald, aux éditions Les Belles Lettres est encore trouvable en occasion. En revanche, je vous invite à consulter le mini site Klarkash-Ton dédié à Clark Asthon Smith qui regroupe toutes les parutions des écrits de cet écrivain, une biographie et des chroniques. Ce site a été réalisé par le directeur des éditions de La Clef d'Argent Philippe Gindre.

Critique de publiée le 16 décembre 2007.

Suis nous sur facebook !

Notre critique vous a convaincu ? Pourquoi ne pas l'acheter ?

Nous vous proposons de comparer les prix de ce produit sur différents sites d'achats en ligne dans lesquels vous pouvez avoir confiance. Constituez votre panier grâce aux liens suivants qui vous proposerons différentes éditions ou des produits similaires.

Trouver ce produit sur Fnac.com Trouver ce produit sur Amazon.fr