75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : L'âge sombre
L'âge sombre >

Critique de la Bande Dessinée : L'âge sombre

Avis critique rédigé par Richard B. le dimanche 25 novembre 2007 à 2052

Les temps sombres arrivent enfin !

C’est la 4éme série lancée par Delcourt cette année et elle n’est pas la moindre puisque celle-ci nous entraîne dans les périodes sombres de l’empire. Une période se situant entre la revanche des Sith et un nouvel espoir.
Palpatine dirige dorénavant son empire. Les quelques Jedi restants essaient de survivre tant bien que mal à l’instar de Dass Jennir qui combat sur la planète Néo Plympto. Le jedi Dass Jennir avec l’aide de l’extraterrestre Bomo Vertemousse et quelques-uns de sa race, essaie de résister aux clones pour permettre aux civiles Nosauriens de survivre. Dans une dernière tentative désespérée, les deux héros chargent contre l’empire, mais finissent, suite à une explosion, dans un écroulement. Dass Jennir et Bomo Vertemousse laissés pour morts, tous les autres Nosauriens tentant de résister seront exécutés par les clones. Quant aux civiles, Palpatine donne la consigne de les vendre comme esclaves. Quand Dass Jennir et son compagnon sortent de la crevasse, ils découvrent le carnage et apprennent que la famille de Bomo est parmi les civiles parties pour être vendues.
Premier volet de la nouvelle série, "L’âge sombre" est Co-scénarisé par Mick Harrison, un novice dans le domaine et Welles Hartley, à la carrière déjà bien établie. Pour une introduction, les deux scénaristes attaquent plutôt de manière convaincante et percutante. Dès le départ nous sommes pris dans les péripéties. Il devient vite impossible de lâcher cet album de 128 pages. Quant à la fin, elle est aussi incroyable qu’inattendue et on n’ose à peine imaginer comment tout cela va évoluer. Tous les personnages sont introduits avec soin et il devient vite aisé de comprendre les motivations des personnages principaux. De même qu’il n’y a aucun doute qu’au fur et à mesure, les seconds rôles eux aussi prendront de l’importance. Le petit bonus se situe sur comment Mick Harrison et Welles Hartley améliorent les tourments de Dark Vador. L’ancien Anakin Skywalker semble plus que jamais prisonnier de son destin, tourmenté et incapable de résister à son maître.


Petite anecdote, le personnage de Dass Jennir avait déjà fait une apparition dans le troisième et quatrième ouvrage distribué en kiosque : Star wars la saga en BD. Un épisode qui servait d’une certaine manière à introduire les raisons de la présence du Jedi sur la planète Néo Plympto.
Double bonheur pour ce premier volet puisque le dessin est signé par Doug Wheatley. Son style réaliste et son dont de la mise en scène font que ce dessinateur figure parmi l’élite des illustrateurs de l’univers StarWarsien. Depuis Clone wars et Darklighter il n’y a plus de doute sur le talent du bonhomme et clairement son nom affiché sur un titre laisse sous-entendre un travail visuel de grande qualité. Et comme prévu, "L’âge sombre" ne va aucunement démentir mes propos.

La conclusion de

Indispensable ! En premier lieu, voilà ce qui caractérise les premières impressions sur la série Dark Times. Que vous soyez fans de Star wars ou simplement adepte de science-fiction, du moment que vous n’êtes pas allergique à l’univers créé par George Lucas, «L’âge sombre» devrait enthousiasmer. En ce qui me concerne, la suite se fait d'ores d’ores et déjà attendre !

Acheter L'âge sombre en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de L'âge sombre sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Star Wars

En savoir plus sur l'oeuvre Star Wars