75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Call of Duty 4 >

Critique du Jeu Vidéo : Call of Duty 4

Avis critique rédigé par Sylvain T. le lundi 12 novembre 2007 à 00:42

C'est la guerre soldat !

Il ya des gens qui vous dirons que Call of Duty 4: Modern Warfare n’est autre qu’un vague FPS de plus en cette fin d’année, et qu’il ne joue que sur ces nouveaux graphismes pour percer. Que c'est juste un grand film interactif, un jeu ou tout, des ennemis jusqu’aux cinématiques est scénarisé, et qu’il n’y a aucune liberté.
Ces gens se trompent, ignorez-les.


Call of Duty 4 est l’un des meilleurs FPS de l’année 2007, et si vous n’appréciez pas ce jeu, alors sil y a de grande chance que vous n’aimiez tout simplement pas ce type de titre, le multijoueurs y est tout simplement jouissif, et le solo promet une liberté presque totale. Comme le laisse entendre le titre, Call of Duty 4 marque un changement pour la franchise, laissant derrière lui la Seconde Guerre mondiale pour une histoire moderne dans un Moyen-Orient totalement fictif. Avec des terroristes et des ultra-nationalistes russes ... Avec un gameplay très différent des anciens opus, vous allez toujours devoir détruire une menace planant sur nos têtes.
La plupart du temps, vous jouez en tant qu’agent anglais, vous êtes un homme appelé MacTavish, et pour une courte période, c’est avec son commandant, le lieutenant-colonel Prix que vous jouerez. Vous pouvez également jouer sous les trait de Paul Jackson, membre de l’infanterie de la marine, étant donné qu’il est constamment à nos cotés. Une bonne partie de l’action se déroule en plein Moyen-Orient, vous découvrirez ensuite les jours sombres de l’Europe de l’est, et enfin, vous irez faire un tour dans le passé pour en connaitre plus sur l’histoire du jeu.
Bien que les paramètres aient changés, le modèle de base ne combat pas. Comme tous les CoD « aucun homme ne se bat seul », comme vous êtes toujours dans des combats nécessitant l’intervention d’un groupe vous ne serez jamais seul, qu'il s'agisse d'une petite équipe de quatre personnes ou d’une plus grande unité d'infanterie, vous devrez tenter, par tous les moyens, de libérer des alliés, ou de tuer des ennemis dans le camp adverse. Le jeu est en effet étroitement scripté, mais comme vous déplacer d'un endroit à l'autre, vous avez souvent le choix entre différentes façon d’appréhender le champ de bataille, ce qui offre alors une liberté totale. Dans la mission "Pig War", par exemple, vous pouvez combattre dans les rues en utilisant les décombres et les voitures pour vous couvrir, mais vous pouvez aussi vous faufiler à travers les bâtiments qui s'effondrent prêt de vous (au risque d’en prendre sur le crane). Si vous souhaitez refaire l’aventure, ce CoD a la particularité d’offrir plusieurs façons de voir les choses, avec divers points de contrôle disséminé un peu partout sur la carte.

Comme les précédents jeux, les développeurs de Call of Duty 4 ont fait un formidable travail pour rendre les combats vivant d'une manière qui va vous décoller de votre chaise. Ajoutons à cela, un souci du détail, comme les dégâts sur les murs que font les balles. Si debout à l'air libre en esquivant les tirs vous rend nerveux, imaginez comment vous vous sentez lorsque vous pensez que vous êtes en sécurité à l'intérieur d'un bâtiment et que les balles commencent à traverser les parois. Heureusement, en difficulté normal, les ennemis n’utilisent que très peu ce genre de piège, et les murs se révèlent alors de redoutables cachettes.
Pour Infinity War, la façon dont vous finissez une mission est primordiale, c’est donc pour cela, qu’à chaque fois que vous viendrez à bout d’une partie de l’aventure, un tableau récapitulatif pour savoir combien d’ennemis vous avez tué, combien de balles perdues, votre score de précision... Malheureusement, tout cela est bien sympathique, mais la partie solo est très courte, pas plus de 5h à 6h pour terminer Call of Duty 4, cela donne un gout amère surtout si l’on ne joue pas en multijoueurs. Et même dans ce cas là, le multi reste moins facile d’utilisation et moins grand public qu’un certain Halo 3. N’ayant pu jouer au mode multijoueurs que peu de temps, le test s’arrête là.

80

Testé sur Xbox 360. Si vous souhaitez un avis sur l’aventure principale, sachez que Call of Duty fait palir bon nombre de FPS, certes, il reste bourrin, mais il a au moins le mérite d’avoir une histoire intéressante, poussant le réalisme à son maximum. Inutile de vous dire que si vous ne possédez pas le Xbox Live, le jeu n’en vaut pas la chandelle, surtout pour 70€, mais une chose est sure, c’est que les développeurs ont posés les marques pour que les autres studios s’en servent.

Critique de publiée le 12 novembre 2007.

Que faut-il en retenir ?

  • L'Histoire
  • Les Graphismes
  • La Jouabilité
  • La liberté
  • Les bruitages

Que faut-il oublier ?

  • La durée de vie
  • Un peu trop de spectacle?

Acheter Call of Duty 4 en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Call of Duty 4 sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !

Les autres critiques de Titre