75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Hellraiser
Hellraiser >

Critique du Roman : Hellraiser

Avis critique rédigé par Manu B. le mardi 13 novembre 2007 à 1159

Hellraiser

"Acharné à percer l'énigme de la boîte de Lemarchand, Frank n'entendit pas sonner la grande cloche. Conçu par un maître artisan, le mécanisme offrait une véritable devinette: bien que la boîte, assurait on, renfermât des merveilles, il semblait n'exister aucun moyen d'y accéder..."
Frank est sur le point d'ouvrir la boîte de Lemarchand, promesse d'une vie de plaisirs qu'il recherche depuis des années. Sauf que cette boîte est non seulement la boîte de Pandore mais aussi une porte vers l'enfer dans lequel il va être irrémédiablement attiré. Seule une personne extérieure pourra le tirer le là...
Tout le monde a vu le film Hellraiser - qui reste un film de référence, à défaut de le considérer culte -, ou du moins le connaît de nom. Réalisé par Clive Barker himself, la nouvelle/novella à la source du film restait néanmoins inédite en France. Les éditions Bragelonne ont donc été bien inspirées de nous dévoiler la source du mal.
Le résultat est quelque peu mitigé, dans la mesure où pour chaque adaptation, on est déçu par la transcription visuelle d'un roman, d'une nouvelle, témoin le dernier film de Spielberg, qui en deux temps trois mouvements, nous sort un film guimauve du célèbre roman de H. G. Wells, la guerre des mondes. Ici, en l'occurrence, c'est l'inverse. La nouvelle de référence au film n'offre finalement pas plus au lecteur que ce qu'il en était sorti pour le téléspectateur. Certes, c'est plutôt bien écrit, certes Clive Barker conduit avec brio sa petite histoire de passage d'un monde à l'autre, mais on en attendait beaucoup plus. C'est court, c'est trop court. Il ne s'agit que d'une nouvelle qui aurait pu, qui aurait dû être un peu plus étoffée, plus développée. Pourtant tout les personnages sont là: les Cénobites, Frank, Julia, Kirsty et les autres, les relations entre personnages sont quelque peu différentes. Ce sont des personnages psychologiquement forts mais l'intrigue reste, avouons-le assez étriquée - comme bon nombre de romans fantastiques, me direz-vous.
Hellraiser est globalement un bon texte mais définitivement pas un chef-d'oeuvre.

La conclusion de

Cette novella, bien que d'un niveau très bon, ne révolutionne néanmoins pas le monde du fantastique. C'est plutôt à lire par curiosité pour la référence au film qui en a été adapté.

Acheter Hellraiser en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Hellraiser sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Hellraiser

En savoir plus sur l'oeuvre Hellraiser