75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : Cosmolympiades
Cosmolympiades >

Critique de la Bande Dessinée : Cosmolympiades

Avis critique rédigé par David Q. le samedi 6 octobre 2007 à 1257

Tessa grandit !

Ce nouveau tome de la fameuse Agent Intergalactique Tessa commence sur le modèle des précédents volumes. Tessa doit faire face aux petits problèmes d’adolescente de sa vie terrienne avant de se retrouver dans la peau du 42e A.I. Ce tome 4 remet au goût du jour les épreuves des jeux olympiques et les histoires de mythologies grecques dans le style Tessa. Cette jeune ado qui a grandie depuis le premier tome ne fait rien comme les autres et a tendance à se faire remarquer dans ces épreuves faites pour toutes les races de l’univers et pas forcément à l’avantage de la petite Terrienne.
On se prend donc rapidement au jeu de voir Tessa affronter d’autres agents aux formes et capacités bizarres dans des épreuves classiques (course, saut, lancer…) mais d’un niveau bien plus élevé que l’habitude. La course dure moins d’un dixième de seconde, le lancer se fait avec un météorite et le saut bien au delà des records terrestres. Tessa est donc pour une fois bonne dernière et va apprendre un peu d’humilité face à ses adversaires « blobesques », à tentacules ou utilisant des univers parallèles pour se déplacer. Pas facile de représenter sa planète quand on est « normale ». Mais derrière le faste et les regards braqués sur les épreuves de ces Cosmolympiades se trame un complot à l’encontre des A.I. dont Tessa est le centre d’intérêt principal suite à ses découvertes de l’aventure précédente. C’est ainsi qu’entre les épreuves (et parfois même pendant celles-ci) Tessa doit en plus enquêter un peu et faire attention à ses arrières.
Tessa semble avoir grandie un peu dans cette histoire, Stéphane Louis n’hésite pas à lui donner des courbes plus généreuses et des habits un peu plus sexy qu’avant. Ses histoires de cœur prennent de plus en plus de place dans sa vie terrienne et ses ennemis en tant qu’A.I. bien plus coriaces et sans pitié. Tessa risque d’ailleurs plusieurs fois sa vie ce qui rend ses aventures un peu plus intéressantes (car moins sûres d’être réussies). La fin est d’ailleurs vraiment prenante et on attendra avec impatience la suite. Les dessins sont toujours aussi détaillés et pleins de références, tout comme certains dialogues cohérents avec le style et l’humour de Nicolas Mitric. Le mélange de SF et de mythologie devrait plaire à ceux qui connaissent le Dernier Troyen, même si on est loin du style de Valérie Mangin (ni en bien ni en mal, c’est autre chose, c’est tout). Après on aime ou on n’aime pas, mais cela permet en tout cas de revisiter le thème et de nous proposer un sacré paquet de monstres, connus ou pas.
Si les tomes précédents pouvaient encore se lire sans rien connaître de Tessa, celui-ci implique de lire au moins le tome 3 sous peine de ne vraiment rien comprendre à l’histoire en trame de fond des Cosmolympiades. Tant mieux d’ailleurs, ça permettra à ceux qui ne connaissent pas encore Tessa de découvrir ses aventures rigolotes et rocambolesques avant d’aborder ce Tome 4 qui risque d’être un tournant dans la série vu la fin si angoissante.

La conclusion de

Les Cosmolympiades avec ses mélanges de SF et de mythologie donnent un tome 4 de Tessa passionnant et surtout très dynamique, les épreuves se passant sur les chapeaux de roues. Le complet et trame de fond et la fin surprenante font de ce volume un des meilleurs numéros en attendant le prochain qui risque d’être très intéressant. C’est aussi l’occasion pour ceux qui ne connaissent pas encore cette série de s’y intéresser de plus près car elle vaut le coup.

Que faut-il en retenir ?

  • L'évolution du personnage de Tessa
  • Les supporters de Tessa
  • L'intrigue et la fin du tome

Que faut-il oublier ?

  • La partie sur Terre un peu légère

Acheter Cosmolympiades en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Cosmolympiades sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Tessa, Agent Intergalactique

En savoir plus sur l'oeuvre Tessa, Agent Intergalactique