75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : Tueurs d’Étoiles
Tueurs d’Étoiles >

Critique de la Bande Dessinée : Tueurs d’Étoiles

Avis critique rédigé par David Q. le mercredi 3 octobre 2007 à 1201

On n'oublie jamais vraiment la guerre

Premier tome d'une nouvelle série des frères Peru, Les Guerres Parallèles est une BD de science fiction d'un très bon niveau. Il y est question d'univers parallèles, de rédemption et d'amour. Le héros, Jonasfall un blond au joli minois est amnésique depuis 3 ans, soudain sa mémoire revient lorsqu'une armée de monstres débarquent pour liquider son village et que suivent une autre armée avec la femme qui hante ses rêves. C'est alors une course poursuite à la recherche de son passé et de sa personnalité que commence Jonasfall.

La première page
La première page

Après la série Shaman et le tome 6 de Kookaburra Universe, les frères Peru affinent leur technique et leur collaboration dans cet album aussi beau qu'intéressant. Déjà que la couverture fait envie et rappelle un peu celles (magnifiques) du Dernier Troyen, mais l'intérieur est tout aussi soigné avec un découpage aux petits oignons, des couleurs vives et des traits fins. Certaines planches sont vraiment magnifiques dont notamment une double page au bord d'une falaise de toute beauté, mettant bien en valeur les couleurs de la guerre. De nombreux effets numériques, surtout dans les lumières viennent donner au dessin une étincelle de vie et le choix des plans et angles de vue rajoutent un petit coté cinématographique à l'histoire.
Une partie d'une double planche magnifique
Une partie d'une double planche magnifique

Une histoire qui n'est d'ailleurs pas laissée de coté au profit des dessins. Le héros est intéressant car il semble poursuivi par ses anciens alliés qui le trouvent dangereux, son intégrité et ses convictions pourraient lui couter la vie. Et en même temps, il reste simple et pas du tout arrogant de ses exploits passés car sa perte de mémoire l'empêche de tout comprendre. Il garde cependant les réflexes de son ancienne vie et reste un leader malgré tout. Les personnages secondaires sont vite passés en revue sans trop de détails, par contre les ennemis de Jonasfall font l'objet d'une plus grande attention et on en apprend donc pas mal sur leurs motivations et leur organisation, ce qui est parfait pour les cerner.
Une planche plus classique mais toujours aussi belle
Une planche plus classique mais toujours aussi belle

Enfin, le style Peru est bien présent tout au long de l'album avec quelques vannes bien trouvées, de l'action, de magnifiques dessins, un design très SF, de nombreuses références et clins d'œil ainsi qu'une certaine originalité. De plus, ils arrivent à faire passer sentiments et personnages devant le coté technique de ce genre d'histoire et ça n'est pas facile. Oui je sais, ça fait beaucoup de bons commentaires mais j'adore leur travail et franchement ce premier tome vaut le coup d'œil.

La conclusion de

Une nouvelle série de pure SF qui devrait bien marcher vu la qualité des dessins et son scénario original mis en page par deux passionnés du genre que sont les frères Peru. A ne pas manquer si vous aimez comme moi les histoires de mondes parallèles.

Que faut-il en retenir ?

  • Les dessins
  • La politique
  • Une superbe double planche

Que faut-il oublier ?

  • Personnages secondaires un peu en retrait

Acheter Tueurs d’Étoiles en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Tueurs d’Étoiles sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+