75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du manga : Kazan #6 [2007], par Lionel B.

Avis critique rédigé par Lionel B. le lundi 27 août 2007 à 18h26

La fin est proche…

Après cinq tomes particulièrement réussis, que peut-on attendre de ce sixième et avant dernier tome de Kazan ? Est-il possible de gâcher un si bon début ou Kazan restera-t-il un excellent manga ?
Fawna est parvenue à sauver le village d’une inondation certaine mais l’utilisation de manière trop intense de son pouvoir de fille de l’eau la fait tomber dans un coma. Cela n’arrête pas le jeune Kazan qui décide d’entrer à Goldjine avec l’aide du capitaine mystérieux qui se joint au groupe du jeune garçon. Cependant, arrivé à Goldjine, les ennuis continuent pour Kazan et ses compagnons qui croiseront la route de la sœur du roi…
Au programme de cet avant-dernier tome se trouve des retournements de situation ainsi que la découverte d’un nouvel ennemi bien étrange qui est la sœur du roi de Goldjine. Ainsi l’histoire se renouvelle encore une fois afin de ne pas lasser le lecteur. De nouveaux mystères apparaissent alors que des réponses arrivent. De cette manière, le mangaka trouve un excellent moyen de garder le lecteur en haleine pour le dernier tome de la série. L’histoire reste toujours aussi sombre mais est agrémentée de petites pointes d’humour de temps à autres afin de ne pas sombrer dans la noirceur totale. Le tout est rythmé par de nombreux combats tous plus réussis les uns que les autres.
D’un point de vue technique, le dessin reste toujours aussi plaisant à regarder avec un design au style évoquant le style de Gosho Aoyama (Détective Conan) croisé avec celui de Hayao Miyazaki (Nausicäa).

La conclusion de à propos du Manga : Kazan #6 [2007]

Lionel B.
90

Avant-dernier tome de la série, ce sixième volume de Kazan continue de nous envoûter dans un univers fantastique des plus immersif. Tout les éléments sont réunis pour faire de Kazan un excellent manga : une histoire captivante, des rebondissements, de l’action, une petite dose d’humour, ainsi qu’un dessin tout ce qu’il y a de plus plaisant à regarder. Vivement la conclusion !

Que faut-il en retenir ?

  • L'histoire ne lasse pas, bien au contraire
  • Un univers toujours aussi immersif
  • Un dessin agréable à regarder

Que faut-il oublier ?

  • un cadrage trop serré (il faut bien dire quelque chose)

Acheter le Manga Kazan en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Kazan sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Kazan

  • Voir la critique de Kazan : Voici venue l'heure de la conclusion
    80

    Kazan Critique du manga par Lionel B.

    Voici venue l'heure de la conclusion : L'heure de la conclusion a sonné, tout comme l'heure du verdict final. Alors que dire de plus que ce qui a été dit dans les précéd…
    Temps de lecture : 1 mn 14

  • Voir la critique de Kazan : Passionnant !
    92

    Kazan Critique du manga par Lionel B.

    Passionnant ! : Voici un manga qui vaut vraiment le coup d’être lu ! L’immersion est immédiate et le seul regret que l’on peut avoir, c’est qu’il …
    Temps de lecture : 1 mn 30

  • Voir la critique de Kazan : Un enfant sans moralité pour un monde cruel
    85

    Kazan Critique du manga par Lionel B.

    Un enfant sans moralité pour un monde cruel : Voici une très bonne surprise qui se cache derrière ce titre. Il s’agit d’une œuvre assez sombre et captivante, accompagné d’un de…
    Temps de lecture : 1 mn 59