75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Métropolitain [2007], par Manu B.

Avis critique rédigé par Manu B. le samedi 28 juillet 2007 à 17h59

Un monde absurde

"C'est à la sortie du métropolitain que, pour la première fois, le chien me mordit le mollet. J'agitai la jambe pour l'éloigner, mais il ne décrocha que pour revenir avec plus de voracité..."
Romuald est un type pas franchement fréquentable. Il est non seulement laid, ce à quoi il ne pourrait rien faire et ce qu'on ne pourrait lui reprocher puisque la nature l'a fait tel qu'il est, mais il a l'esprit un peu vicelard sur les bords. Pour tout dire, c'est un gars vraiment tordu. C'est ce jour où un chien lui mord les mollets qu'il réalise que tout peut finalement aller plus mal qu'hier...
Métropolitain est le premier texte publié de Yann Marchand, apparemment un Brestois de souche et peu enclin à en partir. Mais si l'auteur ne semble pas prêt à sortir de sa Bretagne, c'est le reste de la France qui viendra à lui car ce texte est une vraie réussite pour une première publication. Tout se situe dans l'univers de l'absurde, et au deuxième degré. Tant et si bien qu'on se demanderait presque si l'auteur n'a pas des origines britanniques pour qui la culture du non-sens est un sport national. Car qui pourrait imaginer un truc comme un homme qui se fait mordiller par un chien puis par chacun des passants qu'il croise. Et que faire de cet irrésistible pouvoir sur les autres, mis à part le désagrément d'être mâchouillé ?
Ce texte est un conte et un fantasme. Le conte moderne où un jour un anonyme devient quelqu'un. Le fantasme de pouvoir devenir un jour quelqu'un d'irrésistible.
On rit bien à lire les pages de cette novella vraiment originale et sans aucun sens, vraiment. A découvrir d'urgence !

La conclusion de à propos du Roman : Métropolitain [2007]

Manu B.
75

Cette novella est tout simplement excellente. Une histoire simple, drôle, absurde mais terriblement jouissive.

Acheter le Roman Métropolitain en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Métropolitain sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+